Actualités

Participez à la fresque du théâtre

  • Publié le 20/02/2009 à 14:53
  • Par Marie Christine MALSOUTE


[caption id="attachment_1628" align="alignleft" width="450" caption="La fresque reprendra les tons et les thèmes du filet visuel qui recouvre déjà la façade du théâtre. Photo Diarmid Courrèges"]La future fresque sera dans la déclinaison des tons du filet visuel qui recouvre a façade du théâtre[/caption]

En plus du filet bleu tout en images qui recouvre sa façade, le théâtre va bientôt voir les palissades qui l'entourent se couvrir progressivement d'une fresque sur le thème également du spectacle.

Cette fresque sera réalisée à la bombe, sous la direction du graffeur professionnel, Amine Benbaba, par des jeunes des centres sociaux culturels. Mais chacun, jeune ou moins, pourra également apporter sa touche en s'inscrivant à la mairie.

Original !A lui seul, le filet bleu tendu sur toute la façade du théâtre fait sensation et il y a fort à parier que la future fresque créera elle aussi son buzz sur la place briviste.

" Nous devrions commencer début mars", annonce Amine Benbaba, graffeur briviste, tout juste revenu d'un de ses chantiers étrangers, Londres cette fois-ci. "Nous allons réaliser une grande fresque qui va courir sur les 250 mètres de palissades. Nous reprendrons les mêmes couleurs bleues que celles du filet disposé sur la façade et le même thème, le théâtre, avec tous ses déclinaisons de spectacles, danse, musique..."

[caption id="attachment_1634" align="alignright" width="199" caption="Le graffeur Amine Benbaba. Photo Sylvain Marchou"]Le graffeur Amine Benbaba. Photo Sylvain Marchou[/caption]

Trois jours par semaine, des "tagueurs amateurs" investiront donc les lieux sous la houlette du pro'. Principaux impliqués dans le projet: les jeunes des centres sociaux culturels et des centres de loisirs qui se relaieront par groupe de huit, notamment le mercredi. Mais il y aura de la place pour beaucoup d'autres le vendredi et le samedi.

"Il faut avoir au moins 12 ans, pour pouvoir maintenir une pression suffisante sur l'aérosol", précise le graffeur Amine Benbaba, en ajoutant malicieux: "Après, il n'y a pas de limite d'âge." Un appel du pied pour tous ceux et celles qui voudraient, quelque soit leur âge et ne serait-ce qu'une fois dans leur vie, s'essayer à taguer. "L'idée, c'est qu'au final, la fresque soit réalisée par un maximum de personnes. Chacun pourra ainsi s'y reconnaître."

La réalisation de cette fresque devrait s'étaler sur trois ou quatre mois, "pour être terminée pour la Fête de la musique". Date également à laquelle, la bâche qui recouvre la façade devrait également être retirée.

*******************



Pour participer à la réalisation de la fresque du théâtre, vous pouvez retirer une demande d'inscription à l'accueil de la mairie.