Actualités

Les élèves de Caba sortent CBNews

  • Publié le 20/10/2009 à 06:35
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Les élèves Terminale bac pro SEN crée leur hyper journal CBN, Caba news

Nouveau venu sur le net: le Caba news, que ses créateurs, 14 élèves en terminal bac pro au lycée Cabanis, ont siglé avec humour CBN. C'est un hyper journal que l'on feuillette comme du papier. Le premier numéro sort dans la semaine. Il devrait y en avoir 5 tout au long de l'année scolaire. Et si seuls les élèves du lycée peuvent y rédiger un article, tout le monde peut laisser un commentaire. D'ailleurs, les auteurs n'attendent que ça pour faire vivre leur Caba news.

Rencontre pendant la semaine de bouclage.



Les élèves bouclent leur premier journal au CDI, aidés par la documentalisteLundi, 11h, direction le Centre de documentation et d'information du lycée. Ils sont tous là, 14 élèves en terminale bac pro SEN (Systèmes électroniques numériques). La "rédaction" est en plein travail devant les ordinateurs. Rivés aux écrans, les garçons apportent la dernière touche à leurs articles. Pas question de musarder: le bouclage approche, c'est pour la semaine prochaine, et il faut rendre la copie au prof' pour relecture. Car ne vous y trompez pas, il s'agit bien d'un vrai travail scolaire. Et le prof en question attend avec une clé USB.

"Chaque élève doit faire au moins un article et il sera noté. Le but reste de faire du français, mais autrement", précise Philippe Barbey, leur professeur de français qui encadre cette rédaction avec Florence Bourzat, professeur documentaliste. "L'an dernier, en première, ils ont travaillé sur une revue de presse et analysé des articles. Je leur ai proposé cette année de passer de la critique à l'action, ce qui est plus difficile, et ils ont voté pour. Reste que c'était un tour de force car nous n'avions qu'une heure et demie par semaine à y consacrer depuis la rentrée et qu'en plus, ils partent bientôt en stage pour plusieurs semaines. Mais ils ont relevé le défi", se félicite l'enseignant.

Les élèves de terminale bac pro SEN et leur professeur de français Philippe BarbeyLes élèves ont donc tout fait par eux-mêmes, trouvé le titre, le logo, les rubriques, conçu le site, se sont distribués les rôles, responsable du groupe de rédaction, responsables de rubrique, webmaster... et même un chargé de com' pour faire connaitre leur hyper journal auprès des autres élèves de l'établissement. Important, car ils comptent sur les commentaires pour faire vivre leur CB news entre les parutions. Ils ont même prévu une "boîte à idées" et un "livre d'or".

Leur hyper journal ne manque pas d'originalité. Là ou d'autres auraient choisi la facilité, les lycéens ont opté pour la forme d'un journal dont on tourne les pages. "Pour montrer que c'est un vrai journal", explique Murat. "On peut s'amuser avec la souris, c'est stylé", ajoute Nicolas. Tous deux s'occupent de la rubrique "musique" et bouclent leur article sur deux DJ masqués, The bloody beetroots, des Italiens qui versent dans l'electro punk. Nicolas les a déjà vu deux fois en live, ça aide. Mais, même sur un sujet de prédilection, l'affaire n'était pas si aisée: "On écrit jeunes, façon texto. Pour l'article, je me suis plus appliqué", avoue Nicolas qui n'a pas attendu la campagne de com' pour en parler autour de lui. Notamment à ses copains branchés musique. "C'est sur qu'ils vont aller voir et laisser un commentaire."

Dans la rubrique santé, Mathieu s'est penché sur la grippe A. "C'est une question d'actualité, mais je l'ai ciblée sur le lycée." Mathieu a donc mené sa petite enquête et posé des questions aux infirmières. "J'ai appris qu'il y avait eu un cas confirmé, mais dans mon article, j'essaie de rassurer car au lycée, finalement, il n'y a pas de personnes à risque. C'est assez dur de faire un article, mais c'est aussi plus sympa, car on n'écrit pas que pour le prof mais pour que d'autres personnes nous comprennent."

Les élèves de terminale bac pro SEN et leur professeur de français Philippe BarbeyPaul-Thierry se charge de la rubrique Cabanis qui parle de ce qui se passe dans l'établissement, en l'occurrence de l'exposition en cours jusqu'au 16 novembre sur les "Héros de la BD" et de celle à venir "Comment née une bande dessinée". Et pour l'occasion, rien de mieux qu'une caricature du professeur de français pour illustrer le sujet. "C'est une manière de le remercier." Paul-Thierry aussi pensait que publier un journal, même un hyper journal, "était plus facile. Et encore, ce n'est pas moi qui ai le plus dur à faire", se tourne-t-il vers son camarade François, "référent de publication", ce qui ne l'empêche pas de devoir pondre un article sur la voiture électrique "en français correct compréhensible de tous", indique la règle à suivre. Une règle que devront également respecter les autres élèves de Cabanis s'ils veulent à l'avenir participer eux-aussi au journal.

Ainsi est né Caba news. Il comptera 5 numéros: le premier doit paraître cette semaine, le 2e en novembre sera pris en charge par les élèves de 1ère en l'absence de ceux de terminale en stage, le 3e avant les vacances d'hiver, le 4e après et le 5e vers les vacances de printemps. Il ne faudra pas chômer!

L'adresse de Caba news: http://pagesperso-orange.fr/cabanews/