Actualités

Vos sorties du week-end

  • Publié le 12/11/2009 à 09:00
  • Par Marie Christine MALSOUTE

JEUDI 12 NOVEMBRE 2009






  • Dirty Fonzy en concert acoustique à 20h30 à l'Opus café à Tulle (45 quai Gabriel Péri). Concert Les Lendemains qui chantent. C'est de l'énergie punk rock. Les Dirty Fonzy profitent de leur venue à Tulle pour l'opération Peace and lobe (concert de prévention des risques auditifs à destination des collégiens et lycéens), pour offrir ce concert gratuit et faire partager son tout nouvel album à l'atmosphère plus acoustique! A Brive, vous pouvez acheter votre billet jusqu'à la veille du concert à la librairie des 3 épis, 9 avenue de Paris (05.55.24.19.04) et sur les réseaux France Billet et Ticketnet. Infos au 05.55.26.09.50 ou sur le site des Lendemains qui chantent.

  • Juste la fin du monde à 20h30 au théâtre de la Grange. Après des années d'absence silencieuse, Louis le fils prodige, le frère aîné, revient dans sa famille. Il vient annoncer sa fin prochaine. Mais les mots s'empêtrent et les malentendus s'accumulent. Louis repart sans avoir rien dit. Cette famille a des accents justement familiers. Une sublime partition pour cinq acteurs, de la comédie décalée et cocasse à la tragédie antique. Une pièce de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Bruno Marchand. En partenariat avec les Treize arches.  Tarifs: 18, 14, 8 et 6 euros. Infos et réservations au 05.55.24.11.13 ou sur le site des Treize arches. Egalement vendredi 13 novembre.


*************



VENDREDI 13 NOVEMBRE


  • Deux petites dames au Théâtre de la GrangeDeux petites dames vers le Nord à 20h30 au théâtre des Gavroches à Brive, 3 rue Viallatoux. Avec la cie La Carpe. Théâtre amateur. Du raid-movie grinçant, comique et émouvant de deux vieilles dames. "Elles sont sœurs, et âgées. Un peu tassées, peut-être. Arrondies par le temps. A la mort de leur mère (97 ans), Annette et Bernadette réalisent qu'elles n'ont jamais revu la tombe de leur père, enterré 25 ans plus tôt du côté du Nord. Elles décident alors de partir comme à l'aventure, embrasser papa et lui dire que maman est morte..." Tout public. Mise en scène: Arelette Audebrand. Durée 1 heure. Tarifs: 9 et 5 euros. Infos au 05.55.18.91.71. Egalement samedi 14 novembre à 20h30.

  • Juste la fin du monde à 20h30 au théâtre de la Grange. Après des années d'absence silencieuse, Louis le fils prodige, le frère aîné, revient dans sa famille. Il vient annoncer sa fin prochaine. Mais les mots s'empêtrent et les malentendus s'accumulent. Louis repart sans avoir rien dit. Cette famille a des accents justement familiers. Une sublime partition pour cinq acteurs, de la comédie décalée et cocasse à la tragédie antique. Une pièce de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Bruno Marchand. En partenariat avec les Treize arches. Tarifs: 18, 14, 8 et 6 euros. Infos et réservations au 05.55.24.11.13 ou sur le site des Treize arches.

  • Steeve Sommers (blues folk rock country) à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l'association L'art en bar. Au fait, le saviez-vous? En étant membre de cette association, vous bénéficiez d'une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma art et essai, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.


*************



SAMEDI 14 NOVEMBRE


  • Le monde bouge... et vous? Visuel de la semaine de la solidarité internationaleMarché de la solidarité internationale, place du Civoire à Brive, de 10h à 19h. Le monde bouge... et vous? C'est la question que pose cette Semaine de la solidarité internationale du 14 au 22 novembre. A Brive, elle se traduit par un marché, avec présentation, exposition et vente de produits. Y seront présentes différentes associations: Amis d'Espérance Liban, Amis de Jayous, Amis de l'ENIJE France Togo, Amnesty international, Bleu Cameroun, Brive Sikasso, Comité catholique contre la faim, Ligue des droits de l'homme, Mouvement de la paix, Pharmaciens sans frontière 19, Conseil municipal des jeunes, SOS Benin, Solidarité orphelins du Burundi, Togo 19. Infos au 05.55.18.18.19.

  • Deux petites dames vers le Nord à 20h30 au théâtre des Gavroches à Brive, 3 rue Viallatoux. Avec la cie La Carpe. Théâtre amateur. Du raid-movie grinçant, comique et émouvant de deux vieilles dames. "Elles sont sœurs, et âgées. Un peu tassées, peut-être. Arrondies par le temps. A la mort de leur mère (97 ans), Annette et Bernadette réalisent qu'elles n'ont jamais revu la tombe de leur père, enterré 25 ans plus tôt du côté du Nord. Elles décident alors de partir comme à l'aventure, embrasser papa et lui dire que maman est morte..." Tout public. Mise en scène: Arelette Audebrand. Durée 1 heure. Tarifs: 9 et 5 euros. Infos au 05.55.18.91.71. Egalement samedi 14 novembre à 20h30.

  • Visuel Salon Mariage 2009 - iStockSalon du mariage à Brive, espace des Trois provinces de 10h à 19h. En un seul lieu, 36 professionnels présentent les nouvelles tendances en robes, costumes, décoration, animations, champagne, photos, traiteurs, salles de réception, fleurs, articles de fête, voyages... et toutes les informations pour les démarches administratives. Entrée gratuite. Egalement dimanche 15 novembre.

  • Steeve Sommers (blues folk rock country) à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l'association L'art en bar. Infos au 05.55.17.10.78.

  • Soirée franco-libanaise à partir de 20h15 au conservatoire de Brive, rue Massenat. Organisé par l'association Rassemblement pour le Liban dans le cadre du séminaire annuel.




  • Markise à 20h30 salle Les Lendemains qui chantent à Tulle, organisation Eden Records. Du métal gothique et même une valeur montante du rock/métal en France en et Russie. Révélé par des formations comme Lacuna Coil et Evanescence, le mélange de métal gothique et chant classique occupe désormais une place de choix sur l'échiquier des divers segments du métal. Même si ce courant reste encore méconnu en France, certaines formations méritent qu'on y jette une oreille plus qu'attentive. C'est le cas de Markize qui présente un univers entre féerie noire et désenchantement, ou se mêlent violons classiques, beat électro et guitares énergiques, transportés par une voix combinant lyrisme, émotion et puissance. Sur scène également Lizzard et Hope session. Tarifs: prévente, 10 euros et sur place 12 euros. A Brive, vous pouvez acheter votre billet jusqu'à la veille du concert à la librairie des 3 épis, 9 avenue de Paris (05.55.24.19.04) et sur les réseaux France Billet et Ticketnet. Infos au 05.55.26.09.50 ou sur le site des Lendemains qui chantent.


*************


DIMANCHE 15 NOVEMBRE




  • Visuel Salon Mariage 2009 - iStockSalon du mariage à Brive, espace des Trois provinces de 10h à 19h. En un seul lieu, 36 professionnels présentent les nouvelles tendances en robes, costumes, décoration, animations, champagne, photos, traiteurs, salles de réception, fleurs, articles de fête, voyages... et toutes les informations pour les démarches administratives. Entrée gratuite.

  • Solidarité. Une fois par an, le Secours catholique fait un appel public aux dons. Le thème retenu cette année est "femme et précarité". L'équipe des bénévoles de Brive vient en aide à des centaines de personnes en précarité, souvent des femmes seules avec enfants. Vous pouvez également adresser vos dons à Secours catholique, 16 rue Jean Fieyre BP 30.009 19101 Brive. Infos au 05.55.24.03.26, mardi et jeudi.


*************


LES EXPOS À VOIR




  • Le papier dans l'art, l'art du papier à la chapelle Saint-Libéral. Exposition de peintures et de sculptures. Cinq artistes invités, Pierre Desvaux, Robert Ferri, Daniel Humair, Marion Lamy et Claude Roucard, explorent le papier. Support dans le dessin, la peinture, l'écriture, le papier est aussi utilisé comme matériau pour la réalisation de formes en trois dimensions comme le modelage, le moulage, le gaufrage. Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30, dimanche de 15h à 18h30. Entrée libre. Jusqu'au 29 novembre.

  • L'affiche "La grande guerre"La grande guerre (1914-1918) à travers la presse régionale au centre d'études et musée Michelet à Brive (4 rue Champanatier). De nombreux articles ont paru dans la presse écrite corrézienne pendant la première guerre mondiale. Informations nationales ou locales, vie quotidienne, nouvelles du front: les Corréziens sont tenus informés par le seul moyen qu’ils avaient à cette époque, leurs journaux. La TSF était loin de se trouver dans tous les foyers. Dans le cadre de cette exposition réalisée par les archives départementales de la Corrèze, le Centre Edmond Michelet présente des journaux de la période 1914-1918 issus de ses collections ainsi que des archives extraites des fonds Edmond Michelet et Baptiste Lapouge (un des poilus corréziens). Jusqu'au 5 décembre. Ouvert du lundi au samedi inclus, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.74.06.08.

  • 01Jeanne Villepreux-Power (1794-1871) à Brive en trois lieux, à la chapelle La Providence, au musée Labenche et aux archives municipales. C'est l'originalité de cette exposition qui se décline en trois lieux: les visiteurs sont invités à se promener de l'un à l'autre. Au musée Labenche, la présentation est axée sur une femme scientifique remarquable Jeanne Villepreux-Power, une femme au destin fabuleux. Partant de son Juillac natal, passant par Paris où commence son épopée, elle sera, à la suite de son mariage, propulsée en Sicile, au cœur de la province de Messine. Là elle trouvera, au milieu des richesses naturelles aussi abondantes que variées de l'ile, le plein épanouissement de ses capacités intellectuelles et artistiques. Elle s’affirmera en grande naturaliste reconnue par ses pairs. Personnage européen avant l'heure, Jeanne Villepreux-Power a donné son nom à un cratère sur Vénus et vient de faire l’objet d’un roman. A l'occasion de la célébration de Darwin-Lamarck dans le cadre de "Arts et Sciences en Limousin", plusieurs artistes contemporains ont été sollicités pour présenter leur travail sur le thème de l'évolution, la nature, faune et flore, dans ces trois espaces prestigieux de la ville: Anne-Lan, Catherine Bouyx, Jacqueline Candiard, François Chapelain-Midy, Denis Clavreul, Jean-Paul Douziech, Catie Faurie, Lucien Ghomri, Frédéric Gracia, Juli, Hélène Legrand, Martin Lersch, Sylvie Mercier de Flandre, Jean-Pierre Mignot, Pierre Molteau, Patrick Morin, Arlette Sandré, Jean-Louis Verdier. Ce sera l'occasion de remettre également en lumière quelques scientifiques du passé qui ont fait honneur à la Corrèze. Au musée Labenche, jusqu'au 15 janvier (ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 12h et de 13h30 à 18h30). Aux archives jusqu'au 21 novembre (ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 13h30 à 18h). A la Providence jusqu'au 15 décembre (ouverte tous les jours de 14h à 18h).

  • Odile AllietOdile Alliet à la galerie Et tant d'arts à Brive, 5 bd. Edouard Lachaud. Odile Alliet est peintre et illustratrice. Elle présente ses derniers travaux et une sélection de planches originales réalisées pour le livre Contes et légendes des chevaliers de la Table ronde, paru aux éditions Nathan. ncienne élève des Arts Appliqués Duperré à Paris, Odile Alliet a travaillé de nombreuses techniques (huile, encres, acrylique, monotypes...) avant de se passionner pour l’aquarelle. Elle partage son temps entre ses œuvres personnelles exposées régulièrement à Paris et en Province, l'Illustration, et l'enseignement de l’aquarelle à Paris-Ateliers, sur le thème des fleurs et des fruits. "Je cherche avant tout à saisir l'expression d'un regard, C'est autour de lui que tout se construit", affirme l'artiste. Entrée libre. Jusqu'au 24 décembre. Infos au 05.55.92.23.53.

  • "Enracinement et légèreté" de Laurence Debordeaux au domaine de Sédières. Une peinture tout en mouvement qui associe profondeur et légèreté, sombre et subtil. Une vision paradoxale équilibrant stabilité et changement, le grand format appelant le visiteur à entrer dans le tableau. "Enracinement et légèreté" de Laurence Debordeaux au domaine de Sédières"La peinture est ma respiration. Elle est ma façon d'être en place avec le monde, d'échanger sur les sensations, d'exprimer mes intuitions. C'est par elle que j'existe, que je vis. Elle est ma liberté." Jusqu'au 6 décembre. Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Entrée: 2 euros, 1 euro tarif réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Infos au 05.55.27.76.40 ou sur le site de Sédières.