Actualités

Des champignons dans la ville

  • Publié le 25/11/2009 à 10:57
  • Par Olivier SOULIÉ
Des champignons géants à découvrir à l'office de tourismeChampignon: du latin campaniolus, "qui vit dans les champs". Depuis hier, les champignons ont aussi envahi la ville. Plus précisément la Guierle et son office de tourisme. Mais ne vous précipitez pas avec vos bottes et votre panier à cèpes. Allez y plutôt avec un sac de curiosité pour admirer des champignons qui ne vous laisseront pas de bois.

Sur le mur, les photos de Benoit PeyreC'est la saison des champignons à l'office de tourisme de Brive. Ils sont apparus tout récemment et seront visibles pas jusqu'au 25 janvier prochain. En franchissant la porte à ouverture automatique de l'office, ils ne vous sauteront pas aux yeux. Comme on ferait dans les bois, il faut les chercher. Pas très longtemps. Quelques pas vers la gauche et les voici. Un panier de champignons de bois !Aussi visibles que les lettres Z et U de l'échelle d'acuité visuelle de Monoyer des ophtalmologues, cèpe, bolet, morille et amanite s'offrent à la vue des visiteurs. Il y a même... une limace ! Il s'agit de sculptures de bois signées François Valente. De l'extérieur, les plus curieux pourront apercevoir, en levant les yeux vers le "phare", d'autres champignons, et même un panier, rempli.

Au delà de ces drôles de champignons géants, d'autres œuvres sont à découvrir absolument : 26 photographies de champignons signées Benoit Peyre, dont certaines exposées dans l'escalier en rotonde. A chaque fois, une légende décrit le joli modèle des sous-bois corréziens, précisant le lieu de la trouvaille, le milieu, la date et la comestibilité, ou pas, de ces étonnantes "sculptures" automnales, dressées comme un "i" sur la verdure ou avachies sur un tronc en décomposition.

Un bolet

Visible en levant les yeux, ou en montant à l'étage

L'exposition dure jusqu'au 25 janvier