Actualités

Le Pian sous surveillance

  • Publié le 27/11/2009 à 08:50
  • Par Michel DUBREUIL
Le pianIl y a quelques jours, le Pian a été victime d'une nouvelle pollution, mais contrairement aux désagréments constatés en août dernier, les eaux usées ne sont pas en cause. L'Agglo de Brive en a informé le commissariat de police et le bureau d'hygiène de la Ville de Brive afin que des recherches soient effectuées pour déterminer l'origine de la pollution: défaillance d'installation ou déversement sauvage.

En charge de l'assainissement sur les 15 communes de l'agglomération, l'Agglo de Brive a entrepris un certain nombre d'actions au niveau du Pian, pour supprimer les mauvais raccordements au réseau public d'assainissement et limiter ainsi les désagréments:

  • Inscription au Plan pluriannuel d'investissements (PPI) 2010 de travaux pour la réalisation d'un bassin d'orage qui permettra de pallier la saturation d'un déversoir désormais sous-dimensionné.



  • Réalisation de diagnostics complets permettant d'identifier les points noirs en matière de rejet des eaux usées dans le ruisseau en juin 2009.



  • Recensement des habitations qui déversent leurs eaux usées dans le réseau d'eau pluviale pendant l'été 2009.



  • Envoi d'un courrier aux propriétaires concernés pour les rencontrer et leur donner les conseils adaptés à leur situation en octobre 2009.Le pian

  • Assermentation  de deux agents de l'Agglo le 5 novembre 2009 pour constater les infractions en matière d'assainissement collectif et non collectif: obligation de raccordement ou de disposer d'un système d'assainissement non collectif conforme, obligation de mettre hors service ce système  en cas de raccordement, etc. Mais l'Agglo de Brive  ne peut intervenir sur la pollution de l'environnement que dans le cadre de ses compétences. Aussi, le plus simple, lors de la découverte d'une pollution dans un cours d'eau, est de contacter la commune concernée qui a le pouvoir de police en matière de salubrité publique.