Actualités

Adhésions, désenclavement et PPRI au SEBB

  • Publié le 27/02/2009 à 13:48
  • Par Michel DUBREUIL
[caption id="attachment_2129" align="alignleft" width="450" caption="Le contournement nord du Lot intéresse directement le SEBB."]scot-turenne[/caption]

A l'occasion de la réunion de son comité syndical, le Syndicat d'études du bassin de Brive (SEBB) a accueilli jeudi soir de nouvelles communes dans son périmètre. Désenclavement et révision du Plan de prévention des risques d'inondations étaient aussi à l'ordre du jour.

Le Syndicat d'études du bassin de Brive (SEBB), présidé par Patricia Broussolle, a été mis en place afin de préparer l'élaboration du Schéma de cohérence territoriale Sud Corrèze (SCOT).

Ce périmètre regroupe 74 communes:

  • 15 de la CAB, 

  • 6 de la Communauté de communes de Vézère Causse, 

  • 9 du bassin d'Objat, 

  • 7 des 3 A, 

  • 13 des Villages du midi Corrèzien, 

  • 13 du Sud corrézien, 

  • 7 du canton de Beynat 

  • et 4 communes Ayen, Estivals, Jugeals-Nazareth et Voutezac. 




La Communauté de communes des Portes du Causse  (Estivals, Jugeals-Nazareth et Nespouls), suite à l'adhésion de Nespouls, ont rejoint le SEBB, de même que les communes de Perpezac-le-Noir, Saint-Cyr-la-Roche, et Segonzac. Des adhésions adoptées à l'unanimité.

Au cours de ce comité, les élus ont également voté pour que le SEBB soit associé aux différentes rencontres et réflexions concernant le projet de désenclavement du nord du Lot, dans la région de Biars, un secteur touchant son territoire. L'année 2009 sera consacrée aux études détaillées et à la concertation. Le projet de tracé devrait être présenté dans un an. Deux fuseaux ( de Vayrac à Nespouls et de Vayrac à Martel) ont été  dégagés, mais la présidente a également rappelé aux élus sa volonté de ne pas oublier la solution ferroviaire.

 

[caption id="attachment_2130" align="alignright" width="300" caption="Le plan de prévention des risques d'inondation remis à jour."]Brive-la-gaillarde en Corrèze, n'a pas vue autant d'eau depuis 1960[/caption]

Les autres informations ont concerné la désignation du cabinet qui sera chargé de l'élaboration du SCOT. il s'agit de Citadia Conseil dont les études devraient durer trois ans. La réflexion sur la nécessité d'un contournement Sud a été amorcée par quelques communes du SEBB. Enfin, les élus ont également pris connaissance des modifications apportées au Plan de prévention des risques d'inondations (PPRI) de Brive et de Malemort, mises en place afin "de mieux répondre aux attentes des collectivités et de lever certaines difficultés d'applications réglementaires".