Actualités

Auxiliaire de puériculture: pour s’occuper des boutchous

  • Publié le 16/12/2009 à 14:36
  • Par Marie Christine MALSOUTE
En sale de TP, la pouponnière

Pas de cours aujourd'hui pour les élèves auxiliaires de puériculture de la Croix-Rouge. Jusqu'à 17h, elles jouent les guides pour faire connaître leur institut de formation, boulevard Anatole France. Un après-midi portes ouvertes qui attire un large public. D'autant que cet IFAP est la seule école du Limousin et l'une des plus anciennes.



Peut-être de futurs candidatsPantalon noir et chemise blanche, Sonia est sur le pont, comme la quarantaine d'élèves chargées d'accueillir et de renseigner les visiteurs. Participent également à l'opération portes ouvertes des intervenants dont certains anciens élèves. "Je travaillais dans le milieu de la plasturgie. Après mon licenciement, j'ai décidé de me réorienter. La petite enfance m'attirait, ainsi que le contact humain. J'ai déjà fait deux stages, l'un en service de pédiatrie et l'autre en chirurgie pédiatrique. La formation dure un an, en fait 10 mois. C'est court mais intense", résume Sonia, 30 ans.

Avant, il lui aura fallu passer le barrage du concours d'entrée. "Nous avons environ 450 candidats pour 35 places", compare la directrice Chantal Boutin. Les prétendantes ont de 17 à plus de 50 ans. Parallèlement à cette formation initiale, l'institut accepte également des VAE (Validation des acquis de l'expérience).

salle de cours"Nous sommes la seule école en Limousin et l'une des plus anciennes du genre. Elle a été créée en 1951. Trois mois après leur diplôme, elles ont toutes trouvé du travail." Ceci explique cela et les postulants viennent de nombreux départements.

Si la formation vous tente, vous avez jusqu'à 17h pour visiter les lieux. Vous pouvez même retirer votre dossier de candidature et le déposer jusqu'à fin janvier. Le concours aura lieu le 10 mars 2010.

Infos à l'IFAP, 3, bd Anatole France à Brive au 05.55.23.79.79.