Actualités

300 camions stockés à Cana

  • Publié le 18/12/2009 à 13:49
  • Par Olivier SOULIÉ
Rond-point de Cana ce matin

Ce matin, Francis Soutric, sous-préfet, et Patricia Bordas, premier adjoint, se sont rendus du côté de Cana. Quelque 300 camions sont stockés à quelques encablures de l'A20, fermée pour les poids lourds en direction du nord. Un peu plus loin, l'A89 était accessible aux poids lourds en direction de Bordeaux. Les véhicules légers ne subissent aucune interdiction même si la prudence reste de mise sur les axes autoroutiers.

Patricia Bordas et Francis Soutric

"La Ville a fourni des petits déjeuners aux routiers ce matin, et des rotations de cars vont permettre à ceux qui le souhaitent d'aller manger et se doucher au gymnase de Tujac", a expliqué Patricia Bordas ce matin à la presse. Pendant que Chantal Feral-Mons, maire-adjoint, joue l'interprète pour des routiers espagnols, un chauffeur a le sourire: il doit aller jusqu'à Périgueux et vient d'apprendre de la bouche du sous-préfet qu'il peut rejoindre l'A89.



"Pour l'heure, il y a environ 300 camions arrêtés. On peut en stocker jusqu'à 500 mais nous espérons ne pas en arriver là", explique Francis Soutric. "Mais, pour le moment, impossible de dire ce que les heures qui viennent nous réservent". Alors que les employés de la cuisine centrale pourraient bien préparer de nouveaux repas, après ceux servis ce midi, pour ce soir, les 29 élèves de l'IME de Meyssac dont nous parlions hier soir sont toujours au gymnase Saint-Germain. Ils ont été rejoints par une dizaine d'autres élèves du même établissement, arrivés de Tulle et eux aussi dans l'impossibilité de rallier Meyssac.

La gendarmerie renseignait les camionneurs et automobilistes

Les routiers ont passé la nuit dernière dans leurs camions