Actualités

Tooling France de nouveau sur les rails

  • Publié le 23/12/2009 à 15:28
  • Par Jennifer BRESSAN
L'entreprise de mécanique de précision Tooling France associés a déposé son bilan par trois fois en l'espace d'à peine six ans. Pourtant, la morosité n'est pas d'actualité. La tendance est même plutôt à l'optimisme. Tooling vit actuellement un nouveau départ grâce au virage que lui a permis de prendre le DAREPME, dispositif d'aide à la reprise d'entreprise pour le maintien de l'emploi, mis en place par la Région. Ainsi, sur les 34 salariés que comptait l'entreprise avant sa liquidation, le 2 octobre dernier, 19 ont pu conserver leur emploi. Jean-Paul Denanot, président de la région Limousin, Philippe Nauche, maire de Brive, Patricia Bordas, premier adjoint et Jean-Louis Nesti, président de la CCI, se sont rendus sur les lieux aujourd'hui en fin de matinée. Le 29 mai dernier, Tooling France dépose son bilan et sa liquidation judiciaire est effective le 2 octobre. Le redémarrage de l'activité a lieu trois jours plus tard grâce au DAREPME. Par ce dispositif, la région a aidé l'entreprise à hauteur de 5.000 euros par salarié reconduit soit un total de 95.000 euros. "Il était déterminant de redonner confiance aux clients, aux fournisseurs et aux personnels", a déclaré Daniel Fargeaud, président de Tooling. Cette aide, tremplin pour la reprise, a joué ce rôle en recréant un climat de confiance. 

tooling8

Pour lutter contre la dégradation de la situation économique qui touche de plein fouet les entreprises, le Conseil régional du Limousin dispose désormais de deux outils: l'approche préventive d'une part et, si la liquidation est inévitable, l'augmentation de la trésorerie de l'entreprise. Le DAREPME intervient donc en complément d'un dispositif d'anticipation déjà existant.  

toolingInstallée dans les locaux modernes de la zone de la Marquisie depuis le début 2007, Tooling France associés s'étend sur 10.000 m2 dont 2.800 couverts et dispose du parc complet de machines nécessaires à l'usinage de précision. Daniel Fargeaud qui a salué la rapidité de cette aide veut croire en un avenir plus serein.