Actualités

Des foies, des truffes et de la galette pour les plus courageux

  • Publié le 09/01/2010 à 12:10
  • Par Olivier SOULIÉ
Préparation des foies gras

Evidemment, en terme d'affluence, on a connu mieux. La foire grasse dite "des rois" a été quelque peu contrariée par les chutes de neige qui n'incitaient pas forcément à prendre la route pour rallier la halle Brassens. Néanmoins, quelques milliers de courageux, peu effrayés par les routes immaculées, avaient fait le déplacement. Comme tous les ans, des boîtes ont été serties gratuitement, la galette a été distribuée et des producteurs de truffes récompensés.

Les foies sont préparés avec méticulositéUne légère couche blanchâtre sur le toit de la halle Brassens. A l'intérieur, des bénévoles s'affairent. Ils s'occupent, avec sérieux et méticulosité, des foies gras que leur confient les acheteurs pour les faire préparer et sertir. Enregistrement, préparation des produits, étiquetage, sertissage. L'autoclave de l'entreprise Fulgence et LaumondPuis, en bout de chaîne, aux côtés de Jean-Claude Deschamps, conseiller municipal en charge des affaires agricoles, Marie-Laure Nesti, responsable de l'entreprise Fulgence et Laumond qui fabrique, vend et rénove des autoclaves, appareils pour stériliser les boîtes serties. "Nous participons bénévolement à cette foire des rois depuis 13 ans car les producteurs sont nos clients et il est donc normal que nous soyons à leurs côtés lors de cette manifestation". L'an dernier, 1.700 boîtes étaient passées par l'autoclave. "Cette année, ce devrait être deux fois moins", constate la jeune femme.



Moins de visiteurs, mais aussi un moins de producteurs, toujours à cause des intempéries. Ils étaient ce matin une petite trentaine, contre plus de 40 habituellement. Malgré les circonstances, côté consommateurs, certains se sont organisés pour ne pas rater l'unique occasion de l'année de faire sertir leurs foies gratuitement et dans d'excellentes conditions: "On a vu des personnes de Brive acheter et faire sertir des produits pour des amis bloqués à Limoges ou dans le Lot", explique une bénévole.

Le premier prix de la foire primée à la truffe fraîche Pierre JarnolleA quelques mètres de la chaîne de préparation des boîtes, six producteurs de truffes. Tous ont vu passer un jury. La foire des rois est, en effet, support à une foire primée à la truffe fraîche. Trois producteurs ont été distingués et les récompenses ont été remis par le député-maire Philippe Nauche. Premier prix, Pierre Jarnolle (Nespouls), qui a également reçu un prix du ministère de l'agriculture. Deuxième prix, Stéphane Foissac (Chartrier-Ferrière). Troisième prix, Thibault Morin (Yssandon). Distribution de la galetteLa sortie de scène des récompensés a précédé la traditionnelle ruée sur la galette, distribuée par élus et organisateurs de la foire des rois. Une ruée certes moins intense qu'à l'accoutumée au regard de l'affluence réduite. Mais les mains se faisaient malgré tout les plus grandes possibles pour aller piocher un maximum de parts dans les plateaux tendus vers la foule.



La galette et les couronnes

Foie en main

Panier de truffes

Les producteurs de truffes récompensés