Actualités

Aux « vœux » les pompiers !

  • Publié le 11/01/2010 à 09:23
  • Par Jennifer BRESSAN



La nouvelle année et son cortège de vœux… L’événement est incontournable et c’était vendredi 8 janvier au tour des pompiers de souhaiter l’arrivée de 2010. Particularité de la soirée :  la sainte Barbe, un moment propre au corps des pompiers, s’est invitée à la cérémonie des vœux. Organisée d’ordinaire le 4 décembre, elle est l'occasion de faire le bilan de l’année écoulée et d’exposer les orientations à venir. Si le bilan de 2009 est positif, il s'agira pour 2010 de consolider les acquis et de faire face aux défis futurs parmi lesquels figure la réalisation du plan de secours pour l’aéroport.

jeunes pompier

2009, qui a épargné le corps des pompiers de la Corrèze, a aussi vu la reconnaissance de leur efficacité et professionnalisme. Désormais, ce service public, qualifié de "force vive" par le lieutenant colonel Cyrille Berrod, est doté d’une réelle lisibilité grâce à un maillage du territoire performant. Cette lisibilité nouvelle est le fait de plusieurs mises en place, rappelées par l’ensemble des interlocuteurs de la soirée : l’élargissement de la communication, la nouvelle souplesse de la formation et surtout la mise en place d'un dispositif permettant un partage cohérent et homogène des missions de secours aux personnes entre les sapeurs pompiers et le SAMU.

Pompiers professionnels, volontaires, jeunes sapeurs pompiers et leurs familles s’étaient rassemblés en nombre dans l’enceinte du CSP de Brive autour du sous-préfet Francis Soutric, le lieutenant colonel Cyrille Berrod directeur départemental du SDIS 19, Robert Penalva, conseiller général et président du conseil d’administration du SDIS 19, Michel Da Cunha, conseiller général et adjoint au maire de Brive, et enfin le lieutenant colonel Damien Richard qui a ouvert la cérémonie par un bilan chiffré des opérations de 2008.

4.318 sorties de secours et 4.000 interventions ont été réalisées dont 2.624 secours à personnes (70% de l’activité), 458 feux, 562 accidents et 674 activités diverses. Un total qui représente une augmentation de plus de 4% par rapport à l’année dernière et une hausse qui dépasse les 21% comparativement aux chiffres d’il y a 5 ans. En moyenne, les pompiers du centre réalisent 12 sorties quotidiennes. Sur le département, 13.451 sorties de secours sont réalisées et le CSP de Brive intervient sur 32% d’entre elles.

Les pompiers gradés.


"150 pompiers peuvent être opérationnels en moins de 5 minutes", a rappelé, pour débuter, le lieutenant colonel Cyrille Berrod.  Michel Da Cunha s’est d’ailleurs montré admiratif et fier de cette efficacité qui supporte difficilement l’erreur. "On peut compter sur vous", a-t-il résumé. Le lieutenant colonel a mis l’accent sur trois points : la cohérence  entre les services d’urgence de secours à la personne particulièrement visible depuis cette année, la formation et la communication. 2009 a été l’année de l’application de l’arrêté interministériel datant de 2007, un arrêté qui définit la doctrine française sur le secours aux personnes. A travers lui, ce sont les départs réflexes qui sont reconnus et plus largement, avec eux, la tâche accomplie par les pompiers. Il était nécessaire de trouver un "modus operandi", affirme le lieutenant colonel : le référentiel a pris forme à travers la réalisation d’un livret commun qui rappelle la nécessité d’une réponse harmonisée entre le 15 et le 18, la formation commune au décrochage et la mise en place d’un comité de suivi. Désormais, la réponse à une demande de secours d’urgence peut être cohérente et homogène. "La réussite de cette mise en place est une belle action au profit de la population", résume-t-il.

Les JSP."La formation représentait un enjeu considérable", commence Cyrille Berrod. Si elle était déjà efficace pour les professionnels, elle était perfectible pour les volontaires. La formation à distance a été mise en place, elle est accessible dans chaque centre ou à domicile par internet. La théorie, allégée, laisse plus de place à la pratique. "C’est aussi un gain financier qui n’est pas négligeable", précise le sous-préfet.

Les défis de 2010 portent sur la promotion du volontariat, "un des plus importants gestes citoyens que l’on puisse faire", a commenté Robert Pénalva. Une démarche d’autant plus importante que la fidélisation des pompiers volontaires est particulièrement difficile à Brive : en 2009, il y a eu 22 départs et 17 arrivées. Il s'agira aussi de mener à bien le dialogue entre les sapeurs pompiers et les ambulances privées, comme il a été mené en 2009 avec le SAMU. L'inauguration de plusieurs centres est d'ores et déjà prévue, comme ceux de Beynat ou Meyssac. Enfin, la construction du CSP d'Ussel et la mise en place du plan de secours pour assurer la sécurité de l’aéroport seront deux des dossiers majeurs de l'année 2010.

A l’issue de la remise des médailles et autres galons, la soirée s’est poursuivie en toute convivialité avec le partage du pot de l’amitié.