Actualités

Mondiaux 24 heures pédestres : Sylvie Peuch attend la confirmation

  • Publié le 12/01/2010 à 15:12
  • Par Jean René LAVERGNE
Sylvie peuchLes 13 et 14 mai prochains se disputeront à Brive les championnats du monde des 24 heures pédestres. Un événement sans frontière avec la participation de l'élite de la discipline et bien évidemment l'équipe de France masculine et féminine. La Briviste Sylvie Peuch, championne du monde par équipe à Séoul en 2008 avec la 6e performance individuelle, attend une confirmation écrite de sa sélection. Ce ne devrait plus être qu'une formalité.Le chrono va filer très vite maintenant, l'organisation de ces mondiaux de 24 heures pédestres est un immense chantier, la Ville de Brive et le service des sports sont dans les  starting-blocks. les 13 et 14 mai prochains, le  cœur de Brive va battre au rythme de  la performance de ces athlètes qui vont marcher encore et encore, flirtant avec la limite du raisonnable pour couvrir un maximum de kilomètres. Les meilleurs ne seront pas loin des 250 bornes. Une épreuve de fond lors de laquelle les concurrents vont puiser au plus profond de leurs ressources pour se surpasser et oublier les pieds martyrisés et le corps endolori par ces efforts soutenus concentrés sur un jour et une nuit.

Bernard Gaudin, le référent de cette discipline auprès de la Fédération Française d'Athlétisme, a dévoilé la composition de l'équipe féminine et masculine. Le nom de Sylvie Peuch y figure, voilà une bonne nouvelle. Et pourtant la championne du monde par équipe à Séoul dit ne pas être informée : ''Effectivement je sais que mon nom circule, je dois être sur les tablettes, mais pour l'instant je n'ai pas la confirmation officielle, mais je reste optimiste". Il serait surprenant que l'athlète ne soit pas au départ de cette épreuve. Le référent indique sur un site internet que les premiers critères de sélection ont été faits sur la base des performances depuis Séoul. Sylvie Peuch est dans parfaitement dans les ''clous", et pour cette raison elle est pressentie pour faire partie de l'équipe de France et ce n'est pas un hasard si elle est sur la fameuse "short list" du référent. Dans les jours qui viennent, l'officieux sera probablement officiel et Sylvie Peuch pourra préparer sereinement cette échéance majeure.