Actualités

Danone teste son nouveau yaourt à Brive

  • Publié le 22/01/2010 à 15:07
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Photo lefigaro.frOn l'a découvert aujourd'hui sur lefigaro.fr qui lui même le tient de lsa.fr:  "Danone teste son nouveau yaourt à Brive". Le webjournal nous apprend ainsi qu'avant de décider un lancement national du Densia, un yaourt censé "contribuer à garder les os solides", le groupe "multiplie les études marketing en Corrèze".



Ce vendredi après-midi et demain samedi, un grand hypermarché à l'Ouest de Brive mène une opération de dégustation promotion du Densia. Le yaourt violet a déjà été lancé en Argentine en avril, en Espagne l'été dernier et en Italie à partir de lundi prochain. Mais pas encore dans l'hexagone.

"En France, Densia ne serait pour le moment vendu qu'à Brive", affirme lefigaro.fr. En fait, on en trouvait déjà dans les rayons de la cité gaillarde en décembre dernier, vous n'avez pas rêvé. Information confirmée côté Danone par Gabriella Colletti, directrice de communication qui nous explique la méthodologie appliquée. "Après les tests classiques avec des échantillons de consommateurs, nous étudions à plus grande échelle "in vivo" avant de lancer la marque. Les enjeux économiques sont importants et nous avons besoin de tester le potentiel du produit pour être au plus juste du consommateur, tant en terme de prix, de packaging, de publicité... Ce genre de test dure entre 4 et 6 mois."

Pourquoi Brive?, direz-vous. Et non, rien à voir avec l'usine Bledina Danone implantée à quelques mètres sur la zone du Teinchurier, celle-ci travaillant d'ailleurs dans la nutrition bébé et non le produit frais. C'est l'institut TNS worldpanel qui a ciblé la cité corrézienne parmi plusieurs villes.

Pour l'anecdote, lefigaro.fr nous apprend que nous avons été choisis, certes parce que nous étions une ville moyenne, et donc "représentative de la population française", mais aussi, parce que "comme la ville est isolée du reste de la région", pauvres de nous, "les familles sont obligées de faire leurs courses dans les onze hypers et supermarchés partenaires". Trop drôle! Des "qualités" qui nous vaudraient d'être ainsi depuis 10 ans "le plus vaste laboratoire grandeur nature de France, géré par l'institut TNS", tout de même! Et nous ne le savions pas!

En tout cas, merci à notre fidèle lectrice qui nous a signalé l'article.