Actualités

Remonter le temps grâce aux arbres

  • Publié le 25/02/2010 à 11:00
  • Par Jennifer BRESSAN
introBrive généalogie, association créée en 1986, voit les effectifs de ses adhérents grimper sérieusement depuis plusieurs années. A priori deux causes à cela: le travail titanesque de relevés systématiques des actes d'Etat civil réalisé par les membres et l'effet Genco 2008, forum de généalogie qui a fait plus de 3.500 entrées il y a deux ans. Claude Jaillard, président de l'association depuis 4 ans, analyse les causes de cet intérêt actuel pour nos racines, nos ancêtres, rappelle les rendez-vous mensuels de l'association aux archives municipales et dévoile les projets à venir. 

Les recherches généalogiques grâce aux registres.Brive Généalogie, située au deuxième étage de la maison des associations, place Jean-Marie Dauzier, s'est métamorphosée en l'espace de quelques années: elle compte aujourd'hui 672 adhérents. Cela a impliqué quelques adaptations dont l'informatisation: "Il n'était pas possible de rester à la plume d'oie", plaisante le président. Cette extension, ils ont travaillé dur pour la voir se réaliser. Alors aujourd'hui, les 18 membres du Conseil d'administration (10 hommes et 8 femmes) et les 8 membres du bureau ne boudent pas leur plaisir. Il faut dire que le succès de Genco 2008 leur a apporté une sacrée légitimité et nombre de curieux et d'amateurs ont, après le forum, franchi le cap et passer le seuil de l'association. 

Claude Jaillard, le président de l'association depuis 4 ans.2010 est une année riche de défis pour eux. Brive généalogie poursuit ses conférences mensuelles aux archives municipales. La prochaine se déroulera le samedi 27 février de 15h30 à 17h sur le thème des sources complémentaires en généalogie (entrée libre). L'association organise aussi des portes ouvertes le 26 juin aux Archives. Ils se préparent enfin activement à l'organisation de Genco 2010. Cette année, le forum se tiendra à Brive, sur la Guierle, le 26 septembre. Pour cette édition, ils veulent en mettre plein la vue. Le forum regroupera entre 72 et 74 associations dont certaines de Belgique, d'Espagne et du Portugal (20 de plus qu'en 2008), et des conférences sur des thèmes bien divers seront organiseées. Ainsi, une portera sur la fabrication des fruits confits! Etonnant. Le président, lui, est fier de cette éclectisme, de cette richesse. 

Panneaux généalogiques installés lors de forums et conférences. "On a 36 idées à la seconde", reconnait Claude Jaillard. "La généalogie doit être un véritable pôle culturel". La chose généalogique est à un carrefour où se croisent l'histoire, l'archéologie mais encore l'économie, le social, la calligraphie...  "Il faut mettre la généalogie à la portée de tous", poursuit-il. "Cette science ne se résume pas à la particule "de". Elle n'est pas réservée à ceux qui la possèdent". Le but de cet éclectisme est d'attirer le plus de monde possible. Alors tant pis s'ils ont l'air de se disperser quelque peu, l'essentiel est de réunir les gens. Dans un monde aux repères mouvants, aux changements incessants, le retour aux origines, la connaissance des ancêtres sont des richesses précieuses; et comme dit le vieil d'adage, pour savoir qui l'on est et où on va, il faut commencer par trouver d'où l'on vient. 

A l'échelle du département, Généalogie en Corrèze regroupe 900 adhérents. Cette fédération est composée de 2 associations: celle de Brive et celle d'Ussel (232 adhérents) et de 2 antennes : Xaintrie généalogie, basée à Argentat et fondée en 2009 et Quercy Généalogie à Lacave, dans le Lot. Ces antennes et associations fonctionnent de manière indépendante mais selon des objectifs identiques. La mise en commun des actions sert leur cohérence, leur efficacité et elle est un gage de qualité pour leurs prestations. 

Mille et une sources, bulletin trimestriel


Les permanences de l'association à Brive : les mardi, mercredi et samedi de 14h30 à 16h à la Maison des associations, 11 place Jean-Marie Dauzier. Tel: 05.55.24.16.93.