Actualités

« Ce que je fais ici, je ne pourrais pas le faire chez moi »

  • Publié le 19/02/2010 à 16:10
  • Par Olivier SOULIÉ
Les artistes en herbe aujourd'hui au centre Jacques Cartier

L'ambiance est studieuse à l'étage du centre Jacques Cartier. Les enfants sont plongés dans la conception de leurs œuvres, sous le regard de l'animatrice des ateliers d'arts plastiques Catherine Champ.

Emma, 10 ansLa semaine aura été consacrée à trois thèmes : l'air, la terre et la mer. Les neuf enfants, de 8 à 10 ans, qui ont participé à l'atelier de vacances "arts plastiques" du centre Jacques Cartier, ont usé quelques tubes de peinture acrylique, des marqueurs, du blanco et des ciseaux, pour poser sur du carton ce que leur a inspiré le thème qu'ils ont tiré au sort parmi les trois proposés.

"J'ai tiré au sort "la mer", alors j'ai dessiné des vagues pour le fond et, devant, je vais mettre mon élément : un vaisseau spatial", explique Lisa. "Mais c'est un vaisseau spatial qui peut aller dans l'eau !" Ouf, l'équipage sera sauf. Un peu plus loin, Julien s'affaire. Julien, 10 ansTout en parcourant de long en large la grande salle, il a eu la belle idée, pour illustrer "l'air", de faire un fond étoilé "avec des trous pour les étoiles, comme ça, après, je mettrai de la lumière derrière et ça fera des étoiles qui brillent". Une fois le fond terminé et la peinture séchée, il suspendra "des boules peintes pour faire les planètes".

Un an déjà que Julien participe aux ateliers lors de chaque vacances scolaires. Pour une raison essentielle : "Ce que je fais ici, je ne pourrais pas le faire chez moi." Emma non plus n'aurait sans doute pas le matériel nécessaire pour concevoir un fond avec des teintes de bleus aussi variées : "Vous voyez, là, j'ai fait du bleu un peu clair, et là du bleu plus foncé. Puis là, j'ai mis un arc-en-ciel et des oiseaux."

Jeanne

Catherine Champ est là, toujours à l'affût de la moindre demande. Elle n'indique pas aux enfants ce qu'ils doivent faire. Elle les accompagne. "Pour qu'un atelier fonctionne, il faut que les enfants soient assez autonomes. Catherine Champ conseille un enfantC'est pourquoi j'ai installé par exemple plusieurs espaces, pour la peinture, pour l'assemblage des éléments en carton, pour le séchage, etc. Ils vont de l'un à l'autre selon l'avancée de leur création. Ça se passe très bien."

Quinze ans qu'elle anime des ateliers, et elle ne s'en lasse pas le moins du monde : "Les enfants continuent à me surprendre par leur créativité, sans quoi j'aurais déjà arrêté depuis bien longtemps." Et arrêter, elle n'en a pas vraiment l'intention. Elle animera d'ailleurs de nouveaux stages au centre Jacques Cartier lors des vacances de Pâques et en été (infos au 05.55.86.34.60).

Lisa, 10 ans et demi

Le vaisseau spatial de Lisa qui peut aller sous l'eau