Actualités

Bien conduire au quotidien

  • Publié le 19/03/2009 à 15:06
  • Par Michel DUBREUIL


[caption id="attachment_2982" align="alignleft" width="450" caption="Les organisateurs du Forum veulent s'adresser aux jeunes"]Les organisateurs du Forum veulent s'adresser aux jeunes[/caption]

Les 26 et 27 mars
prochains, le Comité départemental de la Prévention routière organise, en partenariat avec l'IUT GEA de Brive et la Ville, un forum au Trois Provinces, sur le thème "Bien conduire au quotidien". Une manifestation destinée aux élèves et aux étudiants, mais qui est également tournée vers le grand public. Une quinzaine d'ateliers permettront de découvrir et d'aborder tous les sujets liés à la sécurité routière.

"Le risque routier est la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans. 23 jeunes sont tués chaque semaine, et nous constatons une sur-représentation de cette population dans les statistiques: la tranche des 18-24 ans représente 8,5% de la population et 22% des tués". En quelques mots et chiffres, Claude Peyrodes, le président du comité corrézien de la Prévention routière traçait ainsi un tableau national qui trouvait également sa traduction sur le plan départemental. "En Corrèze, six jeunes de moins de 24 ans ont trouvé la mort sur nos routes en 2008, soit 24% des accidents. Nous devons souligner cette situation exceptionnelle des deux roues motorisées, avec 10 tués pour l'année écoulée. C'est une hausse pour laquelle nous n'avons aucune explication."

Ces deux journées seront donc dirigées avant tout en direction des jeunes. Grâce à l'appui des étudiants de l'IUT GEA, environ 1.000 élèves sont attendus, venant des établissements scolaires brivistes, mais également de Meyssac, Beaulieu et Argentat.

"L'accident n'est pas une fatalité. Les principaux facteurs sont l'alcool et la vitesse. Les contrôles routiers ont bien entendu leur rôle à jouer, mais nous ne gagnerons pas la bataille contre l'insécurité routière tant que chaque usager de la route n'aura pas assimilé parfaitement la compréhension des règles, les facteurs de risques et leurs conséquences. C'est pourquoi l'éducation et la formation sont des leviers fondamentaux", a précisé le président. 

Au cour de ces deux journées (de 9 heures à 17 heures) il sera possible de découvrir et de participer à de nombreux ateliers animés par des spécialistes: le permis à points, les contrôles routiers et les sanctions, les risques liés à la drogue et à l'alcool, la conduite accompagnée, le BSR, les conséquences physiques des accidents, etc. Trois simulateurs seront mis en place pour la conduite auto, la ceinture de sécurité, et la conduite des deux roues.