Actualités

Gare de Brive: le grand chantier a démarré

  • Publié le 22/01/2009 à 10:32
  • Par Marie Christine MALSOUTE
[caption id="attachment_306" align="alignleft" width="450" caption="Premiers coups de pelle"]Premiers coups de pelle[/caption]

Jeudi 22 janvier, au petit jour et sous le crachin, la destruction de la lampisterie de la SNCF a démarré. Après elle, viendra le tour de l'ancien centre de tri postal, ouvrant une brèche sur la ville. Le réaménagement du site de la gare devient réalité.

DESTRUCTION DE LA LAMPISTERIE

Lentement mais sûrement la lampisterie rend l'âme sous les coups de griffes des pelles mécaniques. La scène offre une distraction et un sujet de discussion aux voyageurs attendant leur train.

Plus nostalgiques, quelques employés de la SNCF viennent prendre une photo et constater l'avancée de la destruction. L'histoire en marche.

[caption id="attachment_308" align="alignright" width="450" caption="Vue du toit du centre de tri"]Vue du toit du centre de tri[/caption]

C'est dans ce bâtiment en cours de démolition qu'auparavant étaient réparées les lampes accrochées en queue de train. D'où le nom de lampisterie donné à cette maison typique de bord des voies. Et celui de lampistes pour les hommes qui y travaillaient. Avec l'évolution technique, ces spécialistes sont devenus de vrais hommes à tout faire. Voilà pour le côté historique.

DÉMOLITIONS JUSQU'EN MARS

La démolition s'étalera sur quelques jours, pendant lesquels la passerelle reliant la ville à ses quartiers hauts est interdite.

Viendra ensuite la démolition totale de l'ancien centre de tri postal, immense bâtiment de plusieurs étages. Elle doit être achevée pour la mi-mars.

La disparition du centre de tri ouvrira la vue sur la ville. En lieu et place, une zone de gare routière sera aménagée avec cinq quais séparés à usage des bus urbains et interurbains.

[caption id="attachment_309" align="alignleft" width="450" caption="Dernière image du centre de tri"]Dernière image du centre de tri[/caption]

UN VASTE CHANTIER

Ces premières transformations ébauchent le projet plus global et tant attendu de réalisation d'un pôle multimodal de transports qui améliorera grandement la liaison entre les différents modes de transports, voiture, bus, trains. Une fois le centre de tri démoli, l'étude et les travaux nécessiteront environ trois ans.

UN GRAND PROJET URBAIN

L'entrée et le parking de la gare basculeront de l'autre côtés des voies (côté ancienne SERNAM, rue Moissan). Les usagers de la gare ne seront pas les seuls à voir changer leurs habitudes. Ce réaménagement modifiera profondément le quartier de la gare et les flux de circulation, ouvrant ainsi la ville vers le Sud.

14,4 MILLIONS D'EUROS

Le projet global est estimé à 14,4 millions d'euros, répartis entre Région (2,8 millions) Etat (2,3 millions), Communauté d'agglomération de Brive (2,25 millions), Ville de Brive (2,25 millions), Département (2,1 millions), SNCF (1,1), Feder (1 million), RFF (0,6 million).

Reportage: MCM et SM