Actualités

Rugby : ne pas gâcher la fête

  • Publié le 02/04/2010 à 14:03
  • Par Jean René LAVERGNE
Demain après midi on attend du beau monde sur la pelouse, mais aussi dans les travées du stade Amédée Domenech. Des centaines d'anciens sont invités d'honneur de ce fameux match du centenaire entre Brive et Bourgoin. La fête s'annonce belle, faut pas gâcher.Les Brivistes ont deux raisons essentielles de vouloir s'imposer face à Bourgoin. Pour espérer aller chercher cette fameuse sixième place pour le moins hypothétique, il faut  prendre des points pour se replacer, d'autant que le racing est en grand danger à Toulouse.  Autre raison, le jour du match du centenaire une contre performance serait du plus mauvais goût .

Voilà une fois encore les Brivistes au pied du mur d'autant que pour espérer aller chercher ce fameux billet pour les phases finales, il est nécessaire de gagner ces trois prochains et derniers matchs avec un déplacement à hauts risques à Bayonne dans deux semaines. le temps n'est pas à se poser de questions, mais à l'action face à un adversaire qui sera animé par un formidable esprit de survie. Ces berjaliens sont sur le fil du rasoir tant au niveau du classement que sur le plan financier. Ils ont besoin de 5 points pour sauver leur tête sur le plan sportif et de quelques millier d'euros dans les caisses. Le capital point c'est l'affaire des joueurs, et ils pourront compter sur le retour d'un guerrier Julien Frier. Des Berjaliens en souffrance mais toujours debouts.

Les Brivisrtes connaissent cette donnée, l'issue du match est indécise, mais ils vont avoir l'avantage de jouer à domicile devant un public tout acquis à leur cause. Ce match marque aussi le retour de Riki Flutey au centre et celui de Nicolas Jeanjean à l'aile en lieu et place de Waquasedudua . Une équipe revue sensiblement derrière; la décision pourrait se faire dans ce secteur du jeu.