Actualités

Les Sages en conseil

  • Publié le 20/03/2009 à 16:47
  • Par Myriam ENTRAYGUES


[caption id="attachment_3071" align="alignright" width="450" caption="20 mars 2009 : assemblée plénière du Conseil des sages de Brive"]20 mars 2009 : assemblée plénière du Conseil des sages de Brive[/caption]



Ce matin, lors de leur séance plénière, les Sages ont présenté leurs premiers travaux.

Présidé par René Mouly, le Conseil des Sages, composé de 70 membres, est une force de propositions et de réflexion qui se réunit régulièrement en commission pour travailler sur différents thèmes.

En ouverture de la séance, le député maire Philippe Nauche rappelait l’importance, pour l’équipe municipale, de bénéficier du regard et des propositions du Conseil des Sages : « Je compte sur votre Conseil pour être l’instance qui nous interpelle. Vous êtes dans une position où vous pouvez avoir du recul par rapport à l’action municipale et il est sain de le dire lorsque vous n’êtes pas d’accord ; la parole doit être libre. Le rôle d’un Conseil des sages est d’amener les élus à réfléchir sur ce qu’ils font.»

Chaque animateur a ensuite présenté à l’assemblée, les fruits du travail de sa commission. Extraits de séance :



Commission action sociale et solidarité :



Ouverture d’une épicerie sociale, complémentaire de celle du secours catholique. Le lieu est encore à déterminer ; il doit être accessible par les transports en commun et pratique pour les livraisons.

Réflexions sur la place des retraités dans la cité, l’intégration des personnes handicapées, les terrains familiaux et les aires d’accueil pour les gens du voyage.

Commission politique de la ville, CLS, environnement :

[caption id="attachment_3076" align="alignleft" width="300" caption="le schéma cyclable de Brive sera présenté le 7 juin, lors de la Fête du vélo."]le schéma cyclable de Brive sera présenté le 7 juin, lors de la Fête du vélo.[/caption]

Réflexions sur le plan de déplacement urbain, la sécurité routière, la place des piétons dans la ville et la place du vélo. A ce propos,  Philippe Nauche et Jean-Claude Farges, conseiller municipal délégué et vice-président de la CAB, rappelaient que le futur schéma cyclable serait présenté le 7 juin prochain lors de la Fête du vélo. Ce schéma ne sera pas l’extension des pistes existantes mais la véritable constitution d’un réseau cyclable. Il permettra d’aller de Malemort ou Cosnac jusqu’à l’ouest de Brive, en empruntant un circuit cyclable sécurisé dont certaines voies seront à contre-sens, d’une part pour anticiper la réglementation à venir, et d’autre part pour assurer la continuité du réseau cyclable malgré les rues à sens unique. Ce dossier des pistes cyclables était ensuite développé avec la commission Vie sportive et associative.

Commission culture, éducation et tourisme : L'animateur de cette commission a souligné la nécessité pour Brive d'avoir des structures culturelles de différentes tailles. Elle proposait aussi la mise en place de concerts entre 12h et 14h, des horaires plus appropriés pour la bibliothèque, et la mise en place du kiosque qui était à la Guierle précédemment.

Le maire demandait ensuite à cette commission de réfléchir d’une part au nom du futur aéroport et d’autre part à la sécurisation routière aux abords des écoles.

Commission économie, prospective et intercommunalité :

Cette commission a réfléchi au devenir du site de la caserne Brune, aux conséquences du départ de la CCI et de la délocalisation de l’école de commerce et de l’institut de forces de vente. Egalement, au déménagement du Foyer des jeunes travailleurs à Rivet.

Concernant la redynamisation du cœur de ville, il était évoqué l’hypothèse de construction d’une halle commerciale, place Thiers et de l’aménagement d’un futur centre de congrès.

conseil-des-sages3Le maire rappelait que dans tous les cas, l’objectif est d’augmenter la fréquentation du centre ville. Il est envisagé de créer la première zone de rencontres place Charles de Gaulle afin de lui redonner son plein rôle de rayonnement vers la ville. Les zones de rencontres, instituées en 2008 dans le Code de la route, donnent  la priorité aux piétons qui n’ont pas obligation de circuler sur les trottoirs, de plus la vitesse des véhicules motorisés est limitée à 20 km/h ce qui donne lieu à une meilleure cohabitation entre piétons et véhicules.

Commission santé, prévention, hygiène :

Pour finir, la commission santé, prévention, hygiène s’est penchée sur les futurs défibrillateur automatiques qui vont être installés dans la ville et sur le don d’organes. Le maire émettait le souhait que tout le personnel municipal soit formé à l’utilisation de ces appareils et rappelait que depuis cette année, le centre hospitalier de Brive était centre préleveur pour le don d’organes. Parallèlement, une convention a été signée avec la CAB pour l’ouverture de l’aérodrome Brive Laroche 24h/24 afin de transporter le plus rapidement possible les organes prélevés vers l’hôpital où doit se dérouler la greffe.