Actualités

La tribune Elie Pebeyre inaugurée

  • Publié le 24/04/2010 à 11:59
  • Par Jean René LAVERGNE
La grande famille du CAB s'est retrouvée en fin de matinée pour l'inauguration officielle d'une tribune au nom d'Elie Pebeyre. Ancien joueur international sous les couleurs du CAB, puis président de 1966 à 1974 et vice-président de la fédération de 1966 à 1981, Elie Pebeyre a consacré une large partie de sa vie au rugby et au CAB. Ce matin son nom est à jamais associé à ce club.



L'émotion à fleur de peau ce matin quand cette  plaque portant le nom d'Elie Pebeyre a été dévoilée officiellement par ses enfants Michel et Marie-José et Philippe Nauche le maire de Brive. Applaudissements nourris, pour saluer cet acte de baptême, un hommage unanime à la mémoire de ce serviteur du rugby. Marie-José, la fille d'Elie Pebeyre, est profondément émue: "Je crois qu'il mérite qu'on lui dédie une tribune, tant il a fait pour ce club. Le CAB  a pris une place importante dans sa vie, et par conséquence dans la nôtre. Aujourd'hui, je suis ravie que ces anciens amis soient là. C'est la preuve aussi qu'il était très apprécié". Effectivement, parmi la foule des anciens joueurs de l'équipe de France, comme Jean Louis Bérot, ou des anciens du CAB Jean Luc Joinel, Christian Badin, Jacques Génois et bien d'autres encore. Des garçons qui sous l'ère Pebeyre ont vécu dans des périodes différentes des moments forts, des finales du championnat de France.

Ce matin, le petit monde de l'ovalie cabiste a refait le match de la vie d'Elie. Dans son intervention, Philippe Nauche a évoqué un parcours exemplaire: "Elie Pebeyre est tout à la fois ancré dans l'histoire de notre club et dans celle du rugby français. J'ai la conviction qu'Elie Pebeyre est un des meilleurs exemples que nous pouvons transmettre aux générations futures".

Jean Dupuy, ancien président du CAB et ami d'Elie Pebeyre, a exprimé toute sa satisfaction de voir cette tribune dédiée à un grand serviteur du rugby: "Tous ceux qui ont bien connu Elie, son amour pour le rugby et le CAB, ressentent une grande satisfaction et une grande fierté". Puis, Jean Dupuy a demandé aux spectateurs qui s'installeront dans ces tribunes d'être dignes de s'asseoir dans la tribune Elie Pebeyre en se comportant en de véritables supporters.

Poignante encore l'intervention de Michel, le fils d'Elie : " C'est une immense fierté pour ma sœur et moi et l'ensemble de la famille de vous voir réunis pour cet hommage".

Des mots sincères, des mots simples pour un baptême en guise d'hommage. Au fond de la salle de tennis où était organisée la réception, des garçons qui n'ont jamais connu Elie pebeyre: Steeve Thompson, Chrtistian Short, Waquaseduadua impeccable dans sont costume noir. "Parce que des hommes comme ce monsieur ont œuvré pour le club,  nous avons pu jouer à Brive", ajoute le champion du monde anglais de 2003. Elie Pebeyre aurait apprécié.