Actualités

Dans le Marathon des blogs

  • Publié le 26/03/2009 à 16:00
  • Par Marie Christine MALSOUTE
La classe de 3e de Cabanis dans le Marathon des blogsCe jeudi 26 mars, pas de cours pour les 3e4 du collège Cabanis. Leur journée était entièrement consacrée au Marathon des blogs, un concours organisé au niveau de l'académie dans le cadre de la Semaine de la presse à l'école.

Leur défi est de taille: transformés en journalistes, ils doivent réaliser en 7 heures une édition spéciale sur leur blog. Bouclage à 16h. Et jury dans la foulée. Sauf que...



Tout se passe au CDI, transformé en salle de rédaction. Répartis en petits groupes, les reporters du jour sont concentrés sur les articles qu'ils doivent écrire.

Ce matin, à 8h, comme dans une vraie rédaction, les élèves ont choisi les sujets et se sont répartis le travail. Au programme de cette édition spéciale: l'attentat à Bagdad, la distribution d'ordinateurs dans les collèges de la Corrèze, la peine de mort aux Etats-unis, des présentations d'albums et de films, l'Irlande et son grand Chlem... et même l'anniversaire de Monsieur Guillotin et donc de sa guillotine, pourquoi pas.

Comme une vraie rédactionMême si la plupart ont déjà un blog personnel, la tache n'est pas aisée. Il faut respecter les règles du français et celles, moins communes, de la presse : pas si facile de donner l'information la plus claire possible pour être bien compris. "On apprend plein de choses, c'est intéressant et c'est toujours mieux que de rester en cours", résume Quentin. Il attendait notre arrivée pour nous poser, avec son copain Antoine, quelques questions sur le métier.

Sous l'oeil de l'actualité"Au niveau pédagogique, ce travail est très formateur", reconnait leur professeur de français Philippe Mathieu. "Les élèves s'approprient l'informatique, travaillent le français, la formulation, le traitement de l'image, l'information... C'est un très bon vecteur qui les amène à l'autonomie. Regardez, je n'interviens pratiquement pas." Il faut dire que la classe s'est bien préparée et alimente son blog depuis trois mois. Une formule payante puisque l'an dernier, la classe en compétition

A une table voisine, Floriane et India mettent en forme l'interview qu'elles ont réalisé ce matin sur le prochain Festival du cinéma de Brive. "C'était la première fois de notre vie que nous faisions une interview. Au début, nous étions très intimidées. Mais tout s'est bien passé." Deux de leurs camarades, Marion et Eloïse, partent quant à elles sur l'exposition Louis Derbré à la chapelle Saint-Libéral.

Il est 13h30 et l'heure du bouclage se rapproche inexorablement, dans un bruissement permanent. "Le plus dur, c'est de trouver les sujets qui nous intéressent. Et aussi les mots." On les comprend.

Se tenir au courant de l'actualité d'ici et d'aileursD'autant que la grève des facteurs à Brive les a pénalisé puisqu'ils n'ont pu recevoir, comme prévu, les journaux qui auraient dû les inspirer... Alors, ils ont décidé d'en faire un sujet d'article, en s'inspirant d'ailleurs des deux reportages que nous avions publié sur brivemag.fr. A malheur quelque chose est bon.

Et comble de malchance, le site du CRDP (Centre régional de documentation pédagogique du Limousin) qui héberge tous les blogs en compétition est quasi-inaccessible. "Impossible de mettre au fur et à  mesure nos articles en ligne", se désolent les élèves. Le problème étant général, le CRDP a décidé de reporter son jury. Vous ne pourrez donc pas voir dès ce soir l'édition réalisée par les collègiens brivistes... qui ont tout de même dû boucler tous leurs articles à 16h.

A noter que les élèves de Philippe Mathieu interviennent également sur un site littéraire du collège, "En toutes lettres" lui aussi très bien conçu et qui ne manque pas d'originalité, ni d'humour, comme en témoigne la rubrique "La Nouille".