Actualités

Donner un peu de son sang et sauver des vies

  • Publié le 19/05/2010 à 14:02
  • Par Marie Christine MALSOUTE
collecte du sang place de la Halle


8 minutes, c'est le temps exact du don de sang. Allez, avec les formulaires, l'entretien avec le médecin et une petite collation, ça vous prendra au maximum une demi-heure. C'est quoi 30 minutes lorsqu'on sait que cela peut contribuer à sauver une vie? Aujourd'hui, une collecte spéciale se déroule en pleine place de la Halle jusqu'à 17h. Sinon, vous pourrez aussi vous rattraper demain à l'immeuble consulaire de 8h à 14h.



Don du sangDites 33! Non, ce n'est pas ce que vous demandera le médecin avant de pouvoir ou non donner votre sang. C'est en fait le nombre précis de candidats qui se sont présentés depuis ce matin 11h jusqu'à 14h15 à la collecte initiée place de la Halle par Viasanté-MIC. Elle se poursuit d'ailleurs jusqu'à 17h. Et Béatrice n'a pas résisté à l'appel. "Je l'ai appris à midi à la terrasse d'un café. Je n'avais pas donné mon sang depuis 2002. Là, c'était l'occasion: c'est à proximité de mon travail, c'est rapide et mon employeur m'a permis de m'absenter pour donner mon sang. Maintenant, je donnerai dès que je recevrai la convocation."

inscription au don du sang avec les bénévoles de l'association des  Donneurs de sangComme elle, ils sont donc 33 à s'être présentés en trois heures de temps. Jusqu'ici, ce n'est pas la foule, mais ça peut changer la donne à plus long terme en fidélisant les participants. Chaque geste compte. Et il y a fort à parier qu'ils seront bien plus nombreux dans l'après-midi.

"L'objectif, c'était de nous mettre quasiment au milieu de la rue pour attirer de nouveaux donneurs et rendre le don encore plus facile", explique le docteur Yves Couteret de l'EFS (Etablissement français du sang). "Habituellement, nous le faisons avec notre camion. Mais, aujourd'hui, l'opération est différente." Les chapiteaux de toile occupent toute la place de la Halle.

Senzo le graffeur fait couler les couleurs"Ça ne prend que 8 minutes pour sauver une vie, une demi-heure au total", argumente Annick d'EFS qui est allée, comme d'autres collègues, convaincre les donneurs potentiels dans les rues adjacentes. "Les gens ne donnent pas par méconnaissance. Souvent, le premier déclic est déclenché par un "événement" qui a touché de près la personne. A ce moment là, on s'aperçoit que le don est essentiel et a pu sauver."

L'opération ne passe pas inaperçue. Sans compter, aux abords des tentes, la mélodie de tronçonneuse du sculpteur sur bois et les arabesques colorées d'un graffeur. "Quasi 100% des gens estiment que le don du sang est important, mais, en France, seulement 4,5% de la population en âge de donner le fait", résume le docteur Couteret. Les chiffres sont éloquents, ce qui obligent l'EFS comme les bénévoles de l'association des Donneurs de sang à prendre inlassablement leur bâton de pèlerin. Cette fois-ci, ils ont trouvé un partenaire de choc dans Viasanté-Mic.

artiste sculpteur"Nos administrateurs voulaient que nous montions cette action solidaire", explique Nathalie Cassagne-Marteau. "Donner son sang est une acte simple, à la portée de tout un chacun, sauf contre-indications médicales. Nous avons diffusé largement l'information auprès de nos adhérents pour les amener à participer, tout comme le grand public. Nous voulons en faire une collecte phare qui prendra de l'ampleur, avec des animations. Avec le partenariat de la Ville de Brive, nous allons pérenniser l'opération chaque année à la mi-mai."

tubes

Vous avez jusqu'à ce soir 17h pour donner place de la Halle. Une collecte est également organisée demain de 8h à 14h à l'immeuble consulaire, dans le cadre du calendrier normal.

Vous pouvez également donner, sans rendez-vous, à l'EFS Brive, 8 rue Vincent Chassaing (la rue en face de la piscine municipale)

  • tous les vendredis de 8h30 à 15h30

  • le deuxième samedi du mois de 8h à 12h.


Pour en savoir plus, consultez le site de l'EFS.