Actualités

Les massifs d’été seront de vrais tableaux

  • Publié le 28/05/2010 à 13:30
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Rond-point Champollion,les jardiniers mettent en scène Portrait de madame RupinLes équipes municipales des espaces verts sont à pied d'œuvre, c'est le cas de le dire. Les jardiniers se sont inspirés de tableaux de peintres corréziens pour en imaginer le décor dans leurs massifs.



La reproduction de ce Portrait de madame Rupin sera suspendue au coeur du massif Rond-point Champollion. Les trois jardiniers ont troqué pelle et râteau pour le niveau et la truelle, des outils plus insolites entre leurs mains. Agenouillés au pied des claustras, ils réalisent un parterre en briques. Ce sera le prolongement de la toile qu'ils mettent en scène et dont la reproduction sera suspendue au cœur du massif.

"C'est un tableau d'un peintre corrézien, Alexandre Bertin", intitulé Portrait de madame Rupin", explique Jean-Luc Bejot, le chef d'équipe, au député-maire Philippe Nauche, ses adjoints Patricia Bordas et Etienne Patier qui font aujourd'hui le tour des massifs en cours de réalisation.

Rond point Champollion"Vous voyez, on retrouvera les claustras qui apparaissent dans le tableau, ainsi que les vases de Médicis et nous avons imaginé un massif dans les teintes rose, pourpre et gris. On fera des bandes de fleurs pour attirer le regard vers le portrait." Il faudra huit jours avant que cette "toile" soit achevée. David et Guillaume ne cachent pas leur enthousiasme: "C'est une première, ça change complètement de ce qu'on fait habituellement. Là, on bâtit quelque chose et c'est motivant."

Les étapes d'un tableau au carrefour de la VézèreLes espaces verts sont allés puiser leur inspiration dans les réserves du musée Labenche. "C'est un travail collégial entre tous les chefs d'équipe", explique leur responsable Claude Lefèvre. "Nous avons choisi quatre tableaux de peintres corréziens et nous avons extrapolé leur décor."

Vous pourrez voir ces œuvres grandeur nature également dans les jardins de la Guierle, place de la Halle, Jean-Marie Dauzier, ainsi qu'au carrefour de la Vézère où, ici, les jardiniers mettent en scène les différentes étapes de réalisation d'un tableau... De quoi faire plusieurs fois le tour du giratoire!

Sur ce sujet, vous pouvez lire notre précédent article "Des tableaux fleurissent dans la ville" en cliquant ici.

Massif d'été en réalisation carrefour de la Vézère