Actualités

Rugby : sérieuse opposition à Bugeat pour le CABCL

  • Publié le 21/07/2010 à 15:27
  • Par Jean René LAVERGNE


Au terme de trois semaines intenses de travail physique, le moment est venu d'aborder le second volet de la préparation pour cette équipe du CABCL. Pour la première fois depuis la rentrée, les Brivistes ont joué au rugby pour de vrai, avec une première opposition sur le stade du centre d'entraînement des 1 000 sources de Bugeat. Le clan briviste y a élu domicile jusqu'à la fin de cette semaine.

CAB8Sur cette pelouse champêtre fraîchement rasée, l'entraînement matinal est pour le moins tonique. "Ça fait trois semaines que les gars attendaient de pouvoir s'y filer un peu", lance Arnaud Méla qui multiplie les courses le long de la touche. Le puissant deuxième ligne relève de blessure, il est pour l'instant dispensé d'opposition trop musclée. Effectivement sur le terrain, les garçons franchissent incontestablement un palier dans leur programme préparatoire. Les contacts sont rugueux, ce n'est pas encore l'intensité d'un match mais on s'en rapproche. "C'est un entraînement en opposition. On est plus près de la réalité du terrain. Nous sommes à quelques jours d'un match amical à Aurillac, on se doit aussi de renouer avec les contacts, on a besoin de repères", précise Ugo Mola l'entraîneur en chef. Les joueurs enchaînent de longues séquences, multiplient les lancements de jeu. L'intensité est palpable. Christophe Laussucq, l'un des entraîneurs, s'égosille : "Jouez plutôt que de parler, on se croirait dans un poulailler. On se bouge le cul !" Personne ne "moufte" et chacun s'efforce d'appliquer les consignes. "J'ai vu de bonnes séquences. Les gros ont fait du bon travail. Je souhaite que vous, les trois quarts, vous soyez à leur niveau", tempête Ugo Mola. Un entraînement super tonique: le prix à payer pour aborder la compétition prochaine dans de bonnes conditions. "C'est un peu dur mais il faut en passer par là, je crois que nous sommes bien", témoigne Antonie Claassen, le chef de meute au regard clair. Durant cet entraînement, ce ne seront pas les joueurs de foot de l'équipe professionnelle du Mans, eux aussi en stage à Bugeat, qui diront le contraire. "C'est incroyable une telle intensité", lâche l'un des joueurs de foot.

Le CABCL se projette jour après jour vers ce championnat. La préparation va crescendo. Le premier match amical, samedi soir prochain à Aurillac, facilitera encore ce retour vers la compétition mais Ugo Mola  ajoute : "Je n'attends rien de particulier sur ce match".  Avant d'aller fouler la pelouse du stade Jean Alric, les Brivistes iront demain à 17h30 s'entraîner à Ussel.

Aurillac-Brive à 19h30, samedi 24 juillet.