Actualités

La légende Lomu sur le sable de Brive plage

  • Publié le 24/07/2010 à 15:05
  • Par Olivier SOULIÉ
Jonah Lomu Beach rugby cup

Les plagistes approchent le bonhomme avec prudence. Il s'agit de ne pas énerver le géant aux bras d'acier. Impressionnant, Jonah Lomu l'est. Au delà du physique, il l'est surtout par sa gentillesse et sa disponibilité. On en oublierait presque que c'est bel et bien une légende qui foule actuellement le sable de Brive plage!

L'arrivée de Jonah Lomu dans l'enceinte de Brive plage n'est pas passée inaperçue. L'ancien "All black" était entouré d'une nuée de curieux. Tous ou presque se souviennent d'essais plus impressionnants les uns que les autres, du ballon ovale qui s'écrase dans l'en-but sous le poids du phénomène Lomu au top de sa forme, il y a plus de dix ans déjà. Le jeune ailier néozélandais et ses lignes droites façon bulldozer, où les adversaires n'avaient que le choix de le laisser passer ou de trépasser, ont marqué l'histoire du rugby.

Sur la plage, même les petits sont fans. Certains n'étaient pas nés lorsque Jonah s'est révélé aux accrocs du rugby, avant de conquérir le monde bien au delà de la planète Ovalie. Le rugby venait alors de trouver celui qui allait incarner le passage à l'ère professionnelle. Depuis, la popularité de Lomu ne s'est jamais éteinte.

Des autographes, des photos avec lui, Jonah Lomu répond à toutes les demandes avec le sourire. A chaque fois, pour le fan, une poignée de mains ou une petite tape amicale sur l'épaule en bonus. Et c'est au tour du suivant. Visiblement heureux d'être là et de susciter autant d'attentions, Jonah Lomu semble vivre ces instants comme une sympathique parenthèse dans une vie bien remplie, avec des responsabilités à la fédération de rugby néozélandaise ou la gestion de multiples marques qu'il a créées. L'avenir, le colosse au cœur tendre - il porte sur les avant-bras deux tatouages: les prénoms de son fils et de la maman de celui-ci - le voit avec encore plus d'investissement dans ces activités là. En attendant, il continue le rugby du côté de Marseille. Et regarde à peine, d'un œil presque timide, les vidéos de ses essais qui passent en boucle sur les écrans de Brive plage.

Sur le terrain de beach rugby, Lomu n'aura pas marqué. Il a joué, alors que ça n'était absolument pas prévu, et ça, c'est déjà un énorme cadeau fait aux plagistes, aux participants du tournoi et aux organisateurs qui étaient aux anges.

Pour ceux qui pensent qu'il est trop tard pour aller à la rencontre de Jonah Lomu, que nenni! Il devrait rester sur la plage jusqu'à 19h. Alors, précipitez-vous!