Actualités

Une mobilisation forte en symboles devant la sous-préfecture

  • Publié le 04/09/2010 à 10:26
  • Par Jean René LAVERGNE
Le rassemblement devant la Sous-Préfecture200 personnes se sont retrouvées devant les grilles de la sous-préfecture pour dénoncer la politique sécuritaire du gouvernement et les expulsions massives qui se sont intensifiées au cours de cet été. Une délégation a été reçue par le sous-préfet.Appel CitoyenRépondant à l'appel de plusieurs associations, partis de gauche, syndicats, 200 personnes sont venues exprimer leur désapprobation de la politique sécuritaire conduite par le Président de la République en direction des "Roms". "On n'est pas d' accord  avec ce qui se passe actuellement, nous nous devions d'être là", témoigne une mère de famille avec ses enfants. Une manifestation forte en symboles en ce samedi matin pour ces hommes et ces femmes qui dénoncent ces reconduites à la frontière et cette stigmatisation de l'étranger.

"Je déplore ce virage pris par le gouvernement, je ne sais plus où cela va s'arrêter", assure un manifestant. Un rassemblement comme un sursaut citoyen pour dire stop à cette politique ultra sécuritaire sur laquelle se plaît à surfer le Président de la République. Après la lecture d'un appel citoyen, une délégation a été reçue par le sous-préfet.

La délégation reçue par le Sous-Préfet Francis Soutric