Actualités

Rugby: « Si on gagne à Castres on change de statut », Simon Azoulai

  • Publié le 17/09/2010 à 16:17
  • Par Jean René LAVERGNE


Le CABCL va tenter la passe de trois demain après-midi à Castres ou si vous préférez réussir trois victoires consécutives. Pari audacieux, mais pas impossible. Le CABCL aborde cette 7e journée de championnat avec un capital confiance inébranlable. La victoire à Paris a dopé le moral et quand le moral va, on connaît la suite. Comme la semaine dernière, c'est encore du lourd qui se dresse sur la route des Brivistes. Cette équipe de Castres est invaincue à domicile cette saison avec notamment deux succès de référence contre le Racing et Toulouse. Dans les rangs Corréziens, on la joue modeste et l'on prend bien soin de ne pas verser dans un optimisme béat. "On est conscient que ça va être compliqué, mais on va faire le maximum pour gagner. Castres c'est du solide devant et un excellent buteur, un gros travail nous attend. Cette semaine, on a beaucoup parlé de nous... Si on gagne à Castres on change de statut. Brive sera alors une grosse équipe", confie Simon Azoulai qui demain sera titulaire pour la seconde fois de la saison après Clermont, Vosloo sera sur le banc.

Le CABCL qui a remis les compteurs à zéro à la faveur de cette victoire à Paris se verrait bien réussir une seconde "perf" en huit jours même si désormais il lui est de plus en plus difficile d'avancer à visage masqué dans cette compétition, le leurre ne marche qu'un temps. Alors, n'en doutons pas les Brivistes seront attendus de pied ferme. Un résultat là-bas sur cette terre qui n'est pas inconnue tout en restant hostile serait alors significatif sur les ambitions réelles de la bande à Ugo Mola, Christophe Laussucq et Didier Casadéi.

Composition de l'équipe du CABCL

Palisson, Caminati, Noon, Estebanez,Cooke, Orquera(O), Perry(M), Azoulai,Claassen(Cap), Popham, Méla, Dubarry, Idieder, Ribes, Henn.