Actualités

Une matinée pour trouver son stage

  • Publié le 23/09/2010 à 12:30
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Forum tutorat EGC

A peine rentrés, ce lundi, les étudiants en 1ère et 2e année à l'Ecole de gestion et commerce doivent trouver le stage qu'ils vont passer sur le terrain pendant toute l'année, à raison d'une journée par semaine. Heureusement pour les petits nouveaux, l'EGC a organisé ce matin un forum tutorat au cours duquel étudiants et entreprises ont fait leur marché.



Deux heures pour trouver un stage Des étudiants regroupés dans l'antichambre du hall de l'EGC, faisant corps, habillés pour la plupart costume, cravate ou tailleur, attendant l'appel de leur nom pour passer dans l'une des deux salles d'entretien que s'étaient réparties une quinzaine d'entreprises. Le forum avait tout l'air d'un job dating, une session de recrutement éclair. Sauf que là, les entretiens débouchaient sur des stages.

"Auparavant, c'était moins formel, nous facilitions simplement les contacts", explique la directrice Sylvie Alvinerie Bousquet. "Cette année, nous avons mis nos étudiants toute de suite dans le bain, surtout pour les 1ère année qui sortent juste du bac. Tout se passe comme dans des entretiens d'embauche. Hier, ils ont travaillé leur CV et la liste des entreprises qui nous ont demandé des stagiaires ainsi que les missions proposées." Ce matin, en arrivant, les entreprises et associations demandeuses ont épluché les lettres et les CV. Chacun avait donc repéré, voire sélectionné, ses interlocuteurs respectifs.

Un forum pour trouver son stage d'études"Je viens de signer mon tutorat avec l'association des commerçants Mille et une vitrines et je n'ai eu qu'un seul entretien", se réjouit Laura Montel, 18 ans et déjà en 2e année. "L'an dernier, j'ai déjà travaillé avec une association des commerçants. Ce tutorat, c'est un moyen de mettre en pratique l'enseignement théorique, d'acquérir de l'autonomie et de rentrer concrètement dans le monde du travail. On ne peut en retirer que du bénéfice."

Mathieu Rodrigo, 21 ans et en 1ère année attend son 2e entretien. "J'ai sélectionné deux entreprises, l'une dans l'événementiel, l'autre dans la commercialisation. C'est intéressant de pouvoir rencontrer des professionnels. C'est la première fois que je passe des entretiens dans un cadre aussi formel. J'ai déjà travaillé, des petits boulots. Avec ce stage, j'attends de vraies missions avec un vrai objectif et qu'on ne me prenne pas pour un larbin." Le propos a le mérite d'être clair.

"J'ai moi-même été étudiant. Si c'est pour faire un stage photocopie, ce n'est pas la peine", reconnaît Jérome Giniaux de l'entreprise Temporis au sortir du forum. "Nous faisons travailler nos stagiaires sur des projets définis pendant un an. La fois précédente, c'était pour la création d'un point d'accueil qui est aujourd'hui ouvert. C'est vraiment du concret." Le professionnel vient de rencontrer deux candidats qui ont eux-mêmes sélectionné son entreprise. "C'est mieux, car ce sont ainsi des personnes qui sont motivées pour travailler avec nous. La formule permet d'être plus efficace." Cet après-midi, les deux étudiants doivent se rendre sur place dans l'entreprise pour faire connaissance avec toute l'équipe. "Tout le monde doit être d'accord, c'est normal puisque le stagiaire va travailler avec toute l'équipe." Un tutorat qui n'exonèrera pas les candidats d'effectuer également un stage de fin d'année.

Forum tutorat