Actualités

Le Genco 2010 réunit spécialistes et néophytes de la généalogie

  • Publié le 27/09/2010 à 12:54
  • Par Jennifer BRESSAN
Genco 2010, hier à la halle Georges brassens

Le forum de généalogie, qui s'est déroulé hier dans la salle Georges Brassens, a attiré les spécialistes de la discipline comme les novices. Mettre la généalogie à la portée de tous, telle était l'ambition de Généalogie en Corrèze qui a organisé le forum, en partenariat avec la Ville de Brive. Avec de nombreuses associations généalogiques venues de toute la France et même de l'international, des écrivains, graphistes enlumineurs et de nombreuses conférences, c'est un véritable pôle culturel autour de la généalogie que ce forum a réuni. Et le rendez-vous est d'ores et déjà pris pour 2012.

Genco 2010Fort de son succès de 2008 où le forum avait déjà réuni plus de 3.000 personnes, les organisateurs ont voulu voir plus grand cette année, avec plus d'associations et de disciplines comme un stand tenu par la Reliure du Limousin, des libraires, les archives municipales, des graphistes enlumineurs, une compagnie d'impression d'arbre.

Ce ne sont pas moins de 80 stands d'associations de généalogie qui se sont retrouvées au Genco cette année. Parmi elles, l'association de Brie Comte Robert, dans la région parisienne. "Un monsieur originaire de Brie et résidant maintenant dans une commune environnante vient de passer me voir. Arbre généalogiqueNotre association a numérisé les registres d'Etat civil de 1485 à 1930", explique Yves Neveux. "Grâce à cela, on a pu le faire progresser dans ses recherches généalogiques." Quant à Yves Neveux, il est remonté très loin dans le temps, jusqu'à 535 avec Clodion le Barbu, un de ses ancêtres direct. "Il était roi des Francs Saliens. C'est justement grâce à son importance sociale et hiérarchique que j'ai pu retrouver sa trace." Et de poursuivre: "Dans le monde cinglé dans lequel nous vivons et où pas mal de gens sont un peu paumés, il est important de pouvoir se raccrocher à une base, de connaître ses origines. Et personnellement mes recherches m'ont permis de savoir que j'avais du sang bleu qui coulait dans mes veines, du sang royal", plaisante Yves Neveux.

Genco 2010Pour beaucoup, ce forum est l'occasion de poser des questions particulières sur lesquels ils butent, de débloquer leurs recherches et de trouver le renseignement qui leur manquait. Monique arrive de Limoges. Grâce à l'association de cheminots présente au forum, elle a trouvé une nouvelle piste. Elle était au point mort. Elle repart avec l'indice lui permettant de reprendre son enquête sur ses ancêtres.

Forum généalogie2

Pour d'autres, c'est l'occasion de découvrir la discipline. Didier habite à proximité de la halle Georges Brassens. Il est venu, avec son fils, un peu par hasard: "C'est surtout pour mon enfant que je suis là. C'est le côté ludique que je vise dans la généalogie pour lui. La recherche, les indices. C'est ce qui m'intéresse."

"La généalogie est un loisir qui n'est pas réservé aux spécialistes ou aux anciens", affirme Claude Jaillard, le président de la fédération départementale et de Brive Généalogie. Julie a 24 ans. Elle s'est lancée seule dans la réalisation de son arbre et elle est parvenue à remonter jusqu'à 1792. "J'ai voulu aller à la rencontre de mes ancêtres et connaître leur histoire. Dernièrement, j'ai retrouvé un acte de mariage qui précise qu'un 14 février quatre mariages se sont déroulés dans ma famille. Ça m'amuse ce genre d'anecdotes." Toutes ses recherches, elle les a accomplies seule, sur internet.

Les archives municipales de BriveDe fait, sur chaque stand du forum, un ordinateur trône à côté de l'arbre de généalogie. Le présent et ses techniques côtoient de près et de façon complémentaire le passé et nos racines. Ainsi, de plus en plus de villes numérisent un certain nombre de leurs documents d'archives dont les états civils. La Ville de Brive a d'ailleurs récemment mis en place ce système. Désormais, vous pouvez consulter de nombreux documents directement de chez vous, en vous connectant sur le site internet des archives municipales.

Le forum réussi de dimanche ne laisse présager de que bonnes choses pour la suite. Tous les regards étaient déjà tournés vers l'avenir, vers 2012. Le prochain Genco sera national et se déroulera les 29 et 30 septembre à l'espace des Trois provinces et les ambitions sont claires : il s'agira de faire encore mieux.

Une programmation diversifiée

Inauguration en présence des responsables des associations généalogiques et des élus

Genco 2010

Genco 2010

Genco 2010

Genco 2010

L'ordinateur et internet, des précieux alliés pour les généalogistes