Actualités

Aéroport : vols directs sur Ajaccio et Nice l’été prochain

  • Publié le 07/12/2010 à 10:47
  • Par Jean René LAVERGNE
Un bilan positif pour l'aéroport6.000 passagers sur la ligne Brive-Londres, une progression de plus de 30% sur la liaison Brive-Paris, après un peu plus de quatre mois d'exploitation le bilan de l'aéroport est largement positif. "Nous sommes parfaitement dans les clous", a souligné Jean-Louis Nesti, le président du syndicat mixte qui par ailleurs, a annoncé à partir du mois de mai prochain des vols directs sur la Corse et Nice.



Les premiers chiffres de l'exploitation du nouvel aéroport laissent apparaître des résultats supérieurs aux prévisions. Ainsi, la ligne sur Londres a parfaitement bien fonctionné avec des taux de remplissage des appareils qui ont atteint plus de 80%, notamment au mois d'août. De la fin juin à  la fin octobre, 6.000 passagers ont emprunté la compagnie Cityjet, et par conséquent transité par l'aéroport de Brive.

La fréquentation sur la ligne Brive-Paris est aussi en hausse sensible depuis la mise en service du nouvel aéroport, plus 30% sur les quatre derniers mois. La compagnie Airlinair table sur 24.000 passagers à la fin de l'année contre 18.000 l'an passé, et par ailleurs il a été enregistré sur les derniers mois 700 vols réguliers, 139 vols d'affaires.

Coopération avec l'aéroport de Limoges

A partir du mois de mai prochain et pour toute la durée estivale à venir, il sera possible de mettre le cap plein sud en partant de l'aéroport de Brive-Souillac. En partenariat avec l' aéroport de Limoges, deux liaisons vont être ouvertes en fin de semaine pour aller à Nice ou encore à Ajaccio.

Entente avec LimogeslIl est ainsi prévu Brive-Limoges-Nice et Limoges-Brive-Ajaccio, ces deux nouvelles lignes seront assurées par la compagnie Airlinair. "Nous sommes là en parfait accord avec la charte de bonne conduite que nous souhaitons mettre en place avec l'aéroport de Limoges", a fait remarquer Jean-Louis Nesti.

Une entente cordiale qui pourrait être perçue favorablement du côté de la région Limousin qui devrait  examiner lors de la prochaine séance plénière de décembre son éventuelle participation au syndicat mixte de l' aéroport. La région Midi-Pyrénées conduit aussi une réflexion en ce sens en sachant que 38% des passagers en provenance de Londres prennent la direction du Lot. Ils sont 32% à aller en Dordogne et 21% en Corrèze.

Des premiers résultats satisfaisants, des projets concrets pour les prochains mois, le décollage du nouvel aéroport s'effectue progressivement sans qu'il ait eu pour l'instant à faire face au moindre coup de tabac.