Actualités

Rugby. Pierre Villepreux: « Pas question de m’investir à Brive »

  • Publié le 08/12/2010 à 10:40
  • Par Jean René LAVERGNE


Le CABCL s'enlise entre les rumeurs et les fausses informations. La question centrale est bien de savoir qui l'on peut croire puisque lundi après-midi, on nous annonçait que les joueurs n'avaient pas désavoué leurs entraîneurs. Puis comme toujours, il y a eu des fuites. En fait, c'est le contraire qui s'est passé.

Les avants auraient été les plus frondeurs. Ils auraient bien demandé la tête d'Ugo Mola et celle de Didier Casadeï. Pourtant Ugo Mola avait averti: "Si je suis désavoué, je pars". Les patrons du club ont freiné des quatre fers et ont sifflé la fin de la récrée. La rébellion a été étouffée. L'attelage devra continuer à vivre ensemble et à se supporter. Hier à l'entraînement, ce n'était quand même pas le 14 juillet. Ugo Mola a continué à faire son job avec une attention toute particulière autour des buteurs. Le feuilleton s'est enrichi d'un nouvel épisode en fin de journée avec une entrevue entre les dirigeants et les joueurs. Pierre VillepreuxA la sortie les bouches restent cousues comme d'habitude, mais pour combien de temps. L'ultime réunion de conciliation a-t-elle permis d'arrondir les angles? L'avenir le dira et très vite. En attendant, cette journée d'hier a été marquée par les rumeurs dont celle d'une éventuelle venue à Brive de Pierre Villepreux. Joint par téléphone, l'ancien entraîneur de l'équipe de France dément: "Personne ne m'a sollicité et pour moi, il est hors de question de m'investir à Brive ou ailleurs. Je refuse de prendre des responsabilités depuis 1999, ça ne va pas changer". Pierrot n'est pas une girouette, il ne change pas d'avis comme de maillot de rugby. S'il dit qu'il ne viendra pas à Brive, on a tout lieu de le croire...