Actualités

IUT : une exposition pour se rapprocher des arts primitifs

  • Publié le 09/12/2010 à 15:10
  • Par Jean René LAVERGNE
Pascal Fex

Son nom Feix, son prénom Pascal, il est discret, légèrement timide, alors il s'est fait violence , sans doute pour exposer ces œuvres dans une des salles de l'IUT de Brive. Il eût été dommage que celles-ci ne soient pas offertes aux regards du public.masquePascal Feix est bien un artiste à part, il n'est pas du genre à se laisser formater, à rentrer dans une case avec un numéro, l'œuvre est à l'image du personnage. La création est à la lisière de l'art moderne, avec une profonde inspiration puisée dans les arts primitifs. Pascal Feix n'est pas à vrai dire un autodidacte, il a fréquenté quelques écoles spécialisées à Paris, "ça n'a pas beaucoup influencé ma façon de créer", précise l'artiste. Les tableaux n'ont Détail tableauqu'une seule influence, cet arts primitifs dont on retrouve certaines lignes sur quelques réalisations. Pascal Fex façonne et transforme le matériau. Une serpillière devient une toile, le bois trouve une autre vie, il le travaille dans tous les sens des fibres, des fragments de planche donnent une impression de relief. Des œuvres métissées pour ce citoyen du monde qui nous invite à un voyage loin des codes à l'image du personnage un fois encore. Ces œuvres sont un passeport pour une évasion assurée dans l'univers de Pascal Feix. Embarquement immédiat.

Cette exposition est ouverte jusqu'au 17 décembre, elle est organisée par l'IUT de Brive. "Nous souhaitons que l'art franchisse les portes de l'université", tient à faire remarquer la responsable bibliothécaire Myriam Martinez.

détail oeuvre