Actualités

Santé : légère perturbation au centre hospitalier

  • Publié le 28/04/2009 à 15:43
  • Par Jean René LAVERGNE
operation1Les médecins, les personnels soignants étaient invités à faire grève aujourd'hui pour dénoncer le projet de loi de Roselyne Bachelot qui vise entre autre à donner des pouvoirs nouveaux aux directeurs des établissements de soins. Au centre hospitalier de Brive parmi les 98 médecins, 11 se sont déclarés grévistes mais 3  d'entre eux ont été réquisitionnés. Les perturbations ont été légères.
Le projet hôpital, patients, santé et territoires, défendu par Roselyne Bachelot est au centre de ce mouvement de protestation qui est en train de prendre de l'envergure parmi le personnel médical. Les médecins des hôpitaux reprochent notamment au projet "de caler l'hôpital sur l'entreprise" en renforçant le pouvoir d'un directeur qui selon le corps médical n'ont aucune compétence médicale.

operation21Cette réforme de l'hôpital est contestée. Au centre hospitalier de Brive, 11 médecins sur 98 se sont ce matin déclarés grévistes, 3 d'entre eux ont été réquisitionnés pour assurer la continuité du service.

Parmi les grévistes, des anesthésistes, des psychiatres, et des pharmaciens.Si certaines consultations n'ont pas eu lieu, en revanche le programme des opérations a été respecté.

A Brive il n'y a pas eu de manifestation, mais le mouvement a été suivi par 10% des médecins. En revanche aucun mouvement de grève parmi les personnels soignants. Cette journée d'action dans la santé n'aura entraîné que de légères perturbations au centre hospitalier de Brive.