Actualités

Culture manga

  • Publié le 18/05/2009 à 15:12
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Culture mangaA peine créée, l'association Kameha matsuri organise les 23 et 24 mai à Cosnac, le 1er festival manga en Limousin. Et les huit membres de cette jeune mais ambitieuse association, n'en sont pas peu fiers.

Deux jours immergés dans la culture japonaise. Au menu: troc-vente de mangas et jeux vidéos, concours Cosplay (déguisement manga) et Street fighter, projections de sentai (vidéos), films, démonstrations d'arts martiaux, calligraphie, origami... Même le rituel du thé sera parait-il respecté!

Présentation.



manga historique"Quelque part, on est tous fans de manga." Si, si! C'est une bénévole de l'association qui l'affirme. "Pour beaucoup, le manga, c'est guerrier, violent. Pas du tout. Au contraire, c'est très vaste", insiste Sandrine Gasparoux. "Peu de gens savent par exemple que Maya l'abeille, Candy... c'était déjà du manga. Alors, quand on a grandi avec le club Dorothée, on ne peut qu'aimer le manga, même sans le savoir."

logo Kamaha matsuriSandrine est l'une des huit membres de l'association qui a déposé ses statuts en mars dernier. "Nous sommes une petite bande d'amis, tous passionnés de mangas. Lors d'un pique-nique, le 14 juillet dernier, on a eu l'idée de créer un festival qui engloberait cette culture et pas seulement un troc comme cela existe déjà. Tout est parti de là. On y travaille depuis septembre dernier. Ce sera vraiment le premier festival du genre en Limousin. Nous voulons en faire un rendez-vous annuel."

Figurines manga

"Cette année, c'est sans aucune prétention", avertit Sandrine, "car nous nous y sommes pris un peu tard pour que des auteurs soient présents. Mais l'année prochaine, nous en aurons." Manga historiqueOn y compte bien et cela ne devrait pas poser problème, car l'association compte parmi ses membres le libraire Manu de Bulles de papier, grand spécialiste BD, tout comme une adhérente de Perles d'Asie, très branchée manga.

Ce qui n'empêchera pas ce premier festival de donner le ton dans une salle polyvalente entièrement décorée en lampions et dessins par les ados du centre Adrien Teyssandier de Cosnac.

Mais au fait, d'où vient le nom de l'association organisatrice? "Kameha, c'est en référence au cri de guerre dans Dragon ball Z et matsuri, c'est la fête populaire en japonais." Un rendez-vous qui s'annonce donc sous les meilleurs auspices.

****************


Festival manga,


samedi 23 et dimanche 24 mai,


à Cosnac, salle polyvalente.


Entrée libre.



Tout au long des journées: trocs/ventes manga et jeux vidéos, démonstrations d'arts mariaux, activités de calligraphie et d'origami, projections de manga, sentai, concerts et video clips japonais... Traiteur asiatique sur place et thé servi comme là-bas.

Logo Kamaha matsuriSamedi 23 mai

  • à partir de 11h, inscription gratuite pour les trocs/ventes de mangas et jeux vidéos, pour le concours de Cosplay et le concours Street Fighter IV,

  • 15h, concours de Cosplay,

  • 20h, projection de film Umiga Kikoeru (1993-Studio Ghibli), un inédit en VO s'il vous plaît!... suivi de surprises.


Dimanche 24 mai

  • 15h, concours Street Fighter IV


Infos: Sandrine Gasparoux au 06.15.71.24.31 ou Deborah Levêque au 06.10.04.08.52.

Des mangas pour tous les goûts