Actualités

Evacuation de bus au collège Jean Moulin

  • Publié le 05/05/2009 à 10:15
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Evacuation d'un busLes élèves de 6e du collège Jean Moulin à Tujac ont participé ce matin à une opération visant à les sensibiliser sur leur sécurité à bord des transports scolaires. Avec en guise d'exercice pratique, l'évacuation chronométrée d'un bus... Pour adopter la "transport attitude". "53 secondes, c'est beaucoup trop long. D'autant que le car n'était même pas à moitié rempli", tranche gentiment Michel Wetta, correspondant départemental de l'ANATEEP (Association nationale pour les transports éducatifs de l'enseignement public) qui encadre cette opération de sensibilisation avec son collègue Pierre Laurent. Les élèves sont rassemblés devant le bus de la CFTA qui est venu spécialement se garer dans la cour du collège.

 

"En cas de danger, un car plein doit être évacué en moins d'une minute. Il faut aller vite, surtout s'il y a menace de feu, comme c''est arrivé il y a quelques jours à Ussel." Un peu piqués au vif, les trente enfants baissent la tête sous la sentence. Certes, la simulation se faisait avec une seule des deux portes ouvertes, mais ils se le tiendront pour dit et s'appliqueront plus sérieusement pour le deuxième exercice, toutes portes ouvertes. "24 secondes, c'est bien."

evacuation-d'un-busQuelque 80 élèves de 6e ont ainsi participé tout au long de la matinée à cette nouvelle campagne de l'ANATEEP qui met l'accent sur les règles de sécurité mais aussi de citoyenneté. A force de mots et d'images, les intervenants ont expliqué comment il convenait de monter dans un bus, d'en descendre, les précautions à prendre...

Sabrina aura bien retenu le message fort véhiculé par la vidéo: "Il faut mettre la ceinture aussi dans le bus. Ça peut sauver la vie." "Il ne faut pas faire n'importe quoi dans le car, comme crier ou embêter le chauffeur", ajoute Morgane. "Faut pas non plus coller des shewing gum sur les sièges parce que c'est le suivant qui s'assoit qui le reçoit", insiste d'un air dégoûté Aykut. Ce que Michel Wetta résumera par "on peut faire ce qu'on veut, à condition de ne pas embêter quelqu'un d'autre." Sage conduite pour la vie.

"Pour compléter cette sensibilisation, la police municipale expliquera aux élèves de 6e comment utiliser les infrastructures routières, sur le terrain, dans la ville, par exemple comment traverser aux feux, ce qu'est une voie piétonne...", commente Philippe Chaput, directeur adjoint SEGPA au collège. "En juin, nous organiserons aussi une journée sensibilisation pour les 3e autour du VTT, cette fois."

Evacuation d'un bus au collège Jean Moulin