Actualités

Vos sorties du week-end

  • Publié le 07/04/2011 à 06:15
  • Par Marie Christine MALSOUTE

JEUDI 7 AVRIL 2011










  • Concert sur le pouce. Projection de 12h30 à 13h15 à la médiathèque de Brive. Le concert méridien fait un clin d'œil au festival du cinéma de Brive qui vient d'ouvrir ses portes avec la projection de deux films muets, accompagné au piano par Charles Balayer. Il s'agit de deux films de Charles R. Bowers (1889–1946). Avec ces courts métrages burlesques, ce réalisateur et acteur est un des pionniers du film d’animation. Bien que salué par la critique, il demeure pratiquement inconnu du public. Il a ainsi créé son double, Bricolo, maître dans la fabrication d’inventions extravagantes et de défis farfelus, comme rendre les œufs incassables dans Egged on, un de deux films projetés. Dans le second, There it is, Charley détective doit éclaircir le mystère d’une maison hantée. Le principe des concerts sur le pouce est d'offrir une agréable pause musicale à l'heure du déjeuner. Entrée libre et gratuite. Vous pouvez même apporter votre sandwich. Infos au 05.55.18.15.25.





  • Ciné concert à 21h15 place du Civoire à Brive. C'est un moment fort du festival du cinéma de Brive et cette année c'est Barbara Carlotti, auteur compositeur interprète qui s'y colle. En cas de mauvais temps, repli sous la halle Brassens. Entrée libre. Le 8e festival du cinéma de Brive se déroule du 6 au 11 avril au cinéma Rex. Plus d'infos sur le site festivalcinemabrive. Vous pouvez lire aussi notre article en cliquant ici.

  • Orchestre à cordes Stringendo à 18h30 à la chapelle Saint-Libéral à Brive. Au programme: le double concerto en ré mineur de Bach, Massenet, Janacek, Yokoyama, Britten, Napravnik... Direction: Jan Picarda, Toshio Mashiko. Solistes: Cécile Chazot, Léa Couturier. Entrée libre. Une collecte sera effectuée au profit des victimes de la catastrophe survenue au Japon.

  • Atelier d'écriture à 19h30 à la médiathèque. Frank Deroche. Photo Sylvain MarchouUn atelier pour adultes animé par Frank Deroche, l'auteur parisien en résidence d'écrivain à Brive. Envie d'écrire?... Ecrivez. Cet atelier offre une espace d'écriture individuelle à partir de photos proposées par l'auteur et une réflexion partagée sur l'écriture. Le nombre de places étant limitée, la réservation est obligatoire (au 05.55.18.18.45 et sur saisonsdulivre@brive.fr). L'atelier dure 2 heures. Une deuxième séance de cet atelier aura lieu le 19 avril. Vous pouvez également lire notre article en cliquant ici.

  • Baby au MarylandCiné rencontre à 23h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A l’occasion du festival du cinéma de Brive du 6 au 11 avril, le Maryland accueille chaque soir dès 23h réalisateurs et professionnels invités au Rex. Entrée libre. A noter qu'en étant membre de l'association L'art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.

  • Musiques actuelles. Aptizermix#43 à 19h aux Lendemains qui chantent à Tulle (avenue du lt-col Faro). Bram FM (98.3), la désormais célèbre radio associative basée à Tulle investit pendant une soirée le hall de la salle des Lendemains qui chantent, le temps d'un aptizermix pleins de surprises... Entrée libre. Infos au 05.55.26.09.50 et sur le site des lendemains.

  • g-emlerpourqueryMusique. Jazz. Duo Andy Emler et Thomas de Pourquery à 20h30 au théâtre de Tulle. Avec les 7 collines. Quatrième et ultime rendez-vous de la saison avec le pianiste Andy Emler: un duo aigu, une rencontre entre deux personnalités de choix! Une autre facette d'Andy Emler, toujours empreinte d'humour, d'auto dérision d'énergie et de plaisir. Le pianiste a trouvé en Thomas de Pourquery le partenaire à sa mesure. Duo-cabaret, zigzagant entre Fats Wallers et Albert Ayler, la pop song, ils nous offrent leur histoire de la musique, jouant sur tous les registres du burlesque à la tragi-comédie. Durée: 1 heure 30. Tarifs de 21 à 5 euros. Plus d'infos au 05.55.26.99.10 et sur le site des 7 collines. A noter également un apéro musique le lendemain à 12h15 en compagnie de Christophe Joneau dans le petit forum du théâtre.



**************


VENDREDI 8 AVRIL










  • 8e Festival du cinéma au cinéma Rex à Brive. Ce festival est dédié au moyen métrage. Parmi toutes les projections proposées, 21 films sont en compétition européenne (ils sont dévoilés en ligne sur le site du festival). Le festival est aujourd’hui encore le seul en Europe à être entièrement consacré à ce format. Les moyens métrages, d’une durée de 30 à 60 minutes, sont le support privilégié des débuts du cinéma et un moyen d’expression choisi par de grands cinéastes. Les séances ont lieu chaque jour dans les trois salles du cinéma Rex à 13h, 15h, 17h, 20h et 22h. Jusqu'au 11 avril. Tarif unique à 3,50 euros (en vente au cinéma Rex pendant le festival). Plus pratique : les pass à la journée (8 et 6 euros) ou pour la totalité du festival (18 et 15 euros). Une table ronde a également  lieu à 10h30, à la médiathèque municipale (accès libre, dans la limite des places disponibles). Plus d'infos sur le site festivalcinemabrive.

  • Conférence. Histoire du compagnonnage à 20h30 dans l'amphithéâtre du lycée Danton à Brive. Une conférence organisée par la section locale de l'Union compagnonnique des compagnons du tour de France des devoirs unis. Elle sera animée par l'historien François Icher, auteur de nombreux ouvrages, notamment sur ces organisations ouvrières, structurées en Devoirs Corporatifs, qui ont su traverser le temps, s'adaptant aux besoins nouveaux de la société en évolution. Réseau de mobilité et de fraternité, l’institution compagnonnique offre encore aujourd’hui à ses membres le fameux Tour de France organisé de ville en ville. Près de quatre-vingts métiers sont concernés par cette itinérance initiatique et professionnelle. Entrée gratuite.


  • Concert. Chamber music. Ballaké Sissoko et Vincent Segal à 20h30 au nouveau théâtre de Brive. Ecouter Ballaké Sissoko et Vincent Segal jouer ensemble, c'est feuilleter l'album improbable d'un monde qui donne à écouter le soleil du Mali dans les brumes occidentales. Album Chamber MusicLa musique est dialogue, la musique est universelle... Bal Segal Seul l'homme a décidé qu'il y aurait des genres, des cloisonnements et des cultures à œillères. En 2009, Ballaké Sissoko et Vincent Segal, respectivement joueur de Kora, un instrument à 21 cordes, et violoncelliste, enregistrent au Mali dans le studio de Salif Keita, Chamber music, un album dans lequel la complicité est telle entre les deux amis que kora et violoncelle, loin de s'adonner à un trop formel échange de réparties, semblent s'exprimer d'une même voix. Ballaké Sissoko et Vincent Segal ont chassé de leurs esprits tout ce qui peut éloigner un musicien de son art pour se concentrer sur l’essentiel : l’entrelacement de leurs chants intérieurs. Deux sensibilités à l’unisson créent une musique qui, littéralement, coule de source. Un duo au sommet. Durée: 1 heure30. Tarifs découverte: 10 et 4 euros. Infos sur le site des treizearches ou au 05.55.24.11.13.

  • Théâtre. Funky pudding à 20h30 au théâtre des Gavroches à Brive, 3 rue Viallatoux. Une création franco italienne. Avignon off 2010. De et avec Luigi Ciotta et Aurélia Dedieu. Mise en scène de Philip Radice. Du satirico-bouffonesque au menu: "Fu nky Pudding est un spectacle de bouffon qui tend à bouleverser Funky puddingle fragile équilibre qui sépare les individus de leurs propres déchets, l’homme de sa propre société. Big Mac et Marylin sont un couple d’obèses qui vivent "comme tout le monde" mais... dans une poubelle, une grande benne à ordure verte, celle que nous connaissons tous. Ils jouent avec le stéréotype du couple, facilitant l’identification du spectateur. Ce jeu de miroir constitue un accès simple et ludique à l’univers des bouffons qui peuvent dès lors délivrer leur message." Tout public. Durée: 1 heure 10. Tarifs: 10 et 7 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur le site du théâtre des Gavroches. Egalement samedi 9 avril même heure.

  • Ciné rencontre à 23h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A l’occasion du festival du cinéma de Brive du 6 au 11 avril, le Maryland accueille chaque soir dès 23h réalisateurs et professionnels invités au Rex. Entrée libre. A noter qu'en étant membre de l'association L'art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.

  • Apéro musique à 12h15 au petit forum du théâtre de Tulle. En compagnie de Christophe Joneau (Le Maxiphone). Avec Andy Emler, musicien "fil rouge" de la saison. Christophe Joneau, pianiste lui-même, qui de mieux inspiré pour en parler, et faire découvrir quelques grandes figures de cet instrument majeur? Des pianistes, accompagnateurs et solistes, en duo : Kenny Baron, Abdullah Ibrahim, Bernard Lubat, Martial Solal, Richie Beirach… Le piano, acoustique, électrique, éclectique, préparé... Apportez vos ronds de serviettes pour les tapas, et surtout vos oreilles grandes ouvertes! Plus d'infos au 05.55.26.99.10 et sur le site des 7 collines.


  • Musiques actuelles à 20h30 aux Lendemains qui chantent à Tulle (avenue du lt-col Faro). Belleruche (electro hip-hop doul, Londres), Decibelles (punk’n’roll, Lyon) et Pussydelic (rock’n’soul, Limoges). Les 3 Londoniens de Belleruche donnent un doux et habile mélange entre acoustique et électronique. Ça swingue, chuchote, gémit, hypnotise, bourdonne, groove... Cette Turntable Soul Music (nom de leur premier album) ne devrait pas vous laisser de marbre! Le trio Decibelles associe punk-screamo, rockn’roll déjanté, bombes nerveuses, ballades pop et mielleuses et énergie féminine en perpétuelle évolution. Des girls rockeuses énergiques. Tout comme les six nanas boulimiques de rock et de soul de Pussydelic. Entrée: 12 euros, en location 9 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur le site des lendemains.










  • Jazz. Sarah Lenka trio à 21h à La Chélidoine à Saint-Angel. Sarah Lenka puise à corps perdu dans le répertoire de Billie Holiday, Bessie Smith et Dinah Washington. Des reprises qui composent son album Am i blue. Des histoires d'amour désespérées interprétées par une voie langoureuse et juvénile accompagnée au piano par Florent Gac et à la trompette par Damon Brown (ou Jérôme Etcheberry). Entrée: 14 euros et 10 en réduit. Infos au 05.55.72.55.84 et sur le site de la Chélidoine.



  • Barathon à partir de 20h à Ussel. Pour sa 5e année, le Barathon revient en Haute-Corrèze: des lieux, des groupes bref des concerts qui s'enchaînent au rythme déambulatoire du public. Et c’est gratuit. En partenariat avec l'association Expres'son et Au Bout de la Scène. petite-epicerieCe vendredi c'est à Ussel et le lendemain à Egletons. Au Pub à 20h : La petite épicerie (acoustique swing, Lyon). Sur scène, les trois protagonistes enchaînent les tableaux burlesques et poétiques, toujours ludiques, Swing en bois de caisse garanti et authenticité en primeur! Au café de Paris à 21h30: Almacita (chanson française musique du monde, Dordogne) et The spleens (pop psychédélique rock, Corrèze). Almacita vous emmène pour un voyage aux croisées des musiques actuelles, de la chanson française et des musiques du monde où se côtoient rythmes brésiliens, jazz, reggae et accents turcs... Avec The Spleens, c'est le mélange entre un pop rock psychédélique. Des premières compositions à coup de riffs endiablés à la basse. Infos sur le site festivaldedavignac ou sur sa page myspace.



    **************


    SAMEDI 9 AVRIL











  • Visuel horizontal theatreLecture. La petite caisse trouvée lors des travaux à 16h30 au théâtre de Brive, dans la petite salle. Serge Added (comédien et metteur en scène de la Cie Théâtre-Théâtre), présente le contenu des papiers trouvés dans une caisse métallique découverte par les ouvriers lors de l'excavation du terrain pour les fondations du nouveau théâtre. Durée:20 minutes. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Cette lecture accompagne les deux journées portes ouvertes qui permettent au public de découvrir les coulisses du théâtre et son histoire. Des visites guidées se succèdent samedi et dimanche de 14h à 17h30. Infos auprès de la billetterie des Treize arches au 05.55.24.62.22, du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

  • 8e Festival du cinéma au cinéma Rex à Brive. Ce festival est dédié au moyen métrage. Affiche 8e festival du cinéma de BriveSur les 438 films visionnés, 21 seulement sont retenus pour la compétition européenne (ils sont dévoilés en ligne sur le site du festival). Le festival est aujourd’hui encore le seul en Europe à être entièrement consacré à ce format. Les moyens métrages, d’une durée de 30 à 60 minutes, sont le support privilégié des débuts du cinéma et un moyen d’expression choisi par de grands cinéastes. Les séances ont lieu chaque jour dans les trois salles du cinéma Rex à 13h, 15h, 17h, 20h et 22h. Jusqu'au 11 avril. Cette édition met également à l'honneur le cinéaste portugais Manoel de Oliveira. A découvrir donc une sélection des moyens métrage du doyen du cinéma mondial, âgé de 102 ans. Le jeune cinéma polonais est aussi mis en lumière avec une restrospective Jean Eustache avec notamment son film culte La Maman et La Putain, entorse au format du festival. Tarif unique à 3,50 euros (en vente au cinéma Rex pendant le festival). Plus pratique : les pass à la journée (8 et 6 euros) ou pour la totalité du festival (18 et 15 euros). Une table ronde a également lieu à 10h30, à la médiathèque municipale (accès libre, dans la limite des places disponibles). Plus d'infos sur le site festivalcinemabrive.

  • AFFICHE CONCERT PRINTEMPSConcert de printemps à 20h30 au théâtre de Brive. Ce traditionnel concert de l'harmonie municipale Sainte-Cécile marque cette année l'inauguration du nouveau théâtre qui vient d'ouvrir le 10 mars dernier. L'ensemble invité cette année est 4àcors. Au programme des œuvres de Prokofiev, Borodine, Khatchaturian et Guyot. Un voyage à la frontière des cultures, allant des compositeurs arméniens Aram Khatchaturian et Alexander Arutunian au nord-américain Jack Jarrett, en passant par Sergueï Prokofiev ou Roland Schoelink, un programme florilège de couleurs sonores du vingtième siècle. Direction musicale: Davy Dutreix et Yann Kerninon. Tarif unique à 8 euros. Infos et résa au 05.55.18,17.91.

  • Théâtre. Boomerang à 20h30 au théâtre de la Grange à Brive. De Bernard Da Costa. Par le Théâtre du Cri. Création 2011. Mise en scène de Robert Birou. Avec Michèle Birou (le professeur) et Guillaume Lagrange (l'élève). Le Professeur: "Vous voulez devenir comédien, n’est-ce pas?… Eh bien, vous ne le serez jamais (…) Vous êtes nul, Pierre! Vous êtes un zéro!…"  L’élève: "Vous êtes devenue professeur parce que vous étiez aigrie?(…) boomerang. Photo Sylvain MarchouVous avez raté votre carrière. Moi, je n’en aurai jamais. Donc, nous sommes à égalité." Pour l'auteur: "Le thème de Boomerang c’est comment l’image de soi qu’on a donnée à l’autre vous est retournée en pleine face. Et comment on peut lui retourner ce qu’il vous assène dans sa prétendue lucidité! Dans la vie, la vengeance n’est pas un plat qui se mange froid. Il ne se mange jamais. Parce qu’on n’a ni les moyens, ni les capacités, ni le courage de se venger. D’où, pour moi, le bonheur d’écrire, en réaction contre les rebuffades, les jugements catégoriques qu’un auteur est particulièrement exposé à entendre!" (Bernard da Costa dans L'avant-scène théâtre 1977). Egalement dimanche 10 avril à 18h et le vendredi 15 avril à 20h30. Tarifs: 8 et 5 euros. Infos et résa au 05.55.86.97.99.

  • Théâtre. Funky pudding à 20h30 au théâtre des Gavroches à Brive, 3 rue Viallatoux. Une création franco italienne. Avignon off 2010. De et avec Luigi Ciotta et Aurélia Dedieu. Mise en scène de Philip Radice. "Fun ky Pudding est un spectacle de bouffon qui tend à bouleverser le fragile équilibre qui sépareFunky pudding les individus de leurs propres déchets, l’homme de sa propre société. Big Mac et Marylin sont un couple d’obèses qui vivent "comme tout le monde" mais... dans une poubelle, une grande benne à ordure verte, celle que nous connaissons tous. Ils jouent avec le stéréotype du couple, facilitant l’identification du spectateur. Ce jeu de miroir constitue un accès simple et ludique à l’univers des bouffons qui peuvent dès lors délivrer leur message." Tout public. Durée: 1 heure 10. Tarifs: 10 et 7 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur le site du théâtre des Gavroches.

  • Ciné rencontre à 23h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A l’occasion du festival du cinéma de Brive du 6 au 11 avril, le Maryland accueille chaque soir dès 23h réalisateurs et professionnels invités au Rex. Entrée libre. A noter qu'en étant membre de l'association L'art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.

  • Musiques actuelles. Aptizermix#45 à 19h aux Lendemains qui chantent à Tulle (avenue du lt-col Faro). Avec DJ Bollywood vs DJ Black Bollocks. Entrée libre. Infos au 05.55.26.09.50 et sur le site des lendemains.



  • Barathon à partir de 19h30 à Egletons. Le Barathon revient en Haute-Corrèze pour la 5e année: des lieux, des groupes bref des concerts qui s'enchaînent au rythme déambulatoire du public. Et c’est gratuit. Au bar le Sulky, à 19h30: Mrs D (blues acoustique et chanson, Limoges). Ce jeune trio limougeaud chante la joie, la peine, la vie, la mort et l'espoir avec les couleurs du Bluegrass, de la Old Time Music et du Blues. Au bar la Fontaine à 21h30, Ze quiche (chanson française rock, Corrèze) : du rock au funk en passant par le reggae et des textes humoristiques. Au bar les Remparts, à 22h30: Les têtes de lapin (rock grunge, Limoges) : un rock « lapinesque » avec une rythmique grunge et groovy portant des textes engagés... En partenariat avec l'association Expres'son et Au Bout de la Scène. Infos sur le site festivaldedavignac ou sur sa page myspace. Et n'oubliez pas le festival de Davignac qui aura lieu les 29 et 30 avril.


  • Concert Charles Pasi à 20h45 aux grottes de Lacave. Un concert intimiste entre onirisme et magie, sublimé par l’ambiance incroyable de ce lieu et par la beauté de sa salle des merveilles. Ne cherchez pas à cataloguer Charles Pasi, ce latin aux yeux ravageurs chante comme un noir américain et joue aussi bien des mélodies jazz que rock. Après un premier disque plus ancré dans le blues, il livre à 27 ans avec Uncaged un témoignage poignant de ce que peut être la musique d’hier remise au goût du jour. Charles est franco‐italien. Et s’il a grandi à Paris, il a passé beaucoup de ses étés outre‐Atlantique à écouter Miles Davis, Otis Redding, Ray Charles ou Bob Dylan qui ont forgé son identité. Lorsqu’il commence la musique à 17 ans, Charles ne choisit pas une guitare électrique mais… un harmonica. Passage par un groupe de gospel puis des études musicales en Italie, plusieurs tremplins et prix... Le beau Charles écume les jamsessions et, après avoir terminé finaliste de l'International Memphis Blues Festival en 2006, débute une tournée internationale (Etats‐Unis, Canada, Russie, Hongrie, Benelux, Italie, Espagne...). Tarif unique à 12 euros. Ouverture des portes à 20h. Infos au 05.65.32.69.05 sur le site de l'Ecaussystème.

  • Photo archive BaliseMatch d'improvisation théâtrale La Balise vs Le Malin à 20h30 à Limoges, salle de cinéma du carrefour des étudiants de l’université (88 rue du Pont Saint-Martial). Un match qui oppose le théâtre universitaire de la Balise à la troupe du Malin de Nantes. Il s'agit d'un spectacle d'improvisation théâtrale interactif. Et bonne nouvelle, les places sont désormais gratuites. En prenant ses quartiers au Carrefour des étudiants, l'objectif de la balise, troupe universitaire est d'ouvrir toutes grandes les portes de l'improvisation aux étudiants de tous ages avides de cartons de vote et de chaussons volants et aux néophytes qui n'ont pas encore gouté au plaisir de voir deux équipes emmener le public dans les terres inconnues de notre imagination. Pas de réservation, mais présentez-vous un peu en avance. Infos au 06.81.80.29.00.


**************


DIMANCHE 10 AVRIL





  • Tulle Brive nature. Une grande première entre les deux grandes villes du département séparés par seulement 28km. L'invitation vaut autant pour les coureurs sur les VTTistes, les randonneurs ou cyclo randonneurs. Départs de Tulle (ou de Cornil), arrivées à Brive à la Guierle. Au programme de cette journée parrainée par le Briviste champion de France de trail Thierry Breuil: une randonnée VTT de 33 ou 45 km (départ de Tulle à 8h30), une randonnée pédestre de 33km (départ à 8h de Tulle) ou de 20km (départ à 9h30 de Cornil), un itinéraire cyclo en suivant un parcours de petites routes de 72km, 56km ou 26km (départ à 9h) et un trail individuel ou en relais de 33km pour les sportifs avertis (à partir de sénior et départ 11h). Pour accéder à Tulle ou à Cornil le matin sans prendre son véhicule personnel, des navettes gratuites en bus sont mises à disposition des personnes partant de Brive (place de la Guierle) ou de Tulle. Qu'il soit à pied ou à vélo, le parcours sera jalonné de points de ravitaillement espacés de 6km. Inscriptions jusqu'au jour du départ: 13 euros pour le trail, 7 euros pour VTT ou cyclo, 5 euros pour les marcheurs. A noter que la deuxième édition se fera dans le sens inverse Brive-Tulle. Plus d'infos et inscriptions sur le site la Tulle Brive nature.

  • Visite theatre. Photo Diarmid CourrègesVisites guidées du théâtre de Brive, de 14h à 17h30. Profitez-en, toute l'équipe des Treize arches vous accueille pour vous montrer l'envers du décor. Infos auprès de la billetterie au 05.55.24.62.22.

  • 8e Festival du cinéma au cinéma Rex à Brive. Ce festival est dédié au moyen métrage. Sur les 438 films visionnés, 21 seulement sont retenus pour la compétition européenne (ils sont dévoilés en ligne sur le site du festival). Le festival est aujourd’hui encore le seul en Europe à être entièrement consacré à ce format. Les moyens métrages, d’une Affiche 8e festival du cinéma de Brivedurée de 30 à 60 minutes, sont le support privilégié des débuts du cinéma et un moyen d’expression choisi par de grands cinéastes. Les séances ont lieu chaque jour dans les trois salles du cinéma Rex à 13h, 15h, 17h, 20h et 22h. Jusqu'au 11 avril. Cette édition met également à l'honneur le cinéaste portugais Manoel de Oliveira. A découvrir donc une sélection des moyens métrage du doyen du cinéma mondial, âgé de 102 ans. Le jeune cinéma polonais est aussi mis en lumière avec une restrospective Jean Eustache avec notamment son film culte La Maman et La Putain, entorse au format du festival. Tarif unique à 3,50 euros (en vente au cinéma Rex pendant le festival). Plus pratique : les pass à la journée (8 et 6 euros) ou pour la totalité du festival (18 et 15 euros). Une table ronde a également lieu à 10h30, à la médiathèque municipale (accès libre, dans la limite des places disponibles). Plus d'infos sur le site festivalcinemabrive.

  • Jeu de piste de 14h à 17h à Brive dans le quartier Zola. Ce jeu de piste en énigmes et balade sur les trésors du patrimoine est organisé par l’association de quartier Brive centre ville ouest.  "Nous vous proposons d’avoir un regard nouveau sur le quartier Zola, d’y découvrir le nez en l’air des trésors insoupçonnés. Affiche-jeu-de-piste 2011Le quartier se situe entre l’avenue président Roosevelt, la gare, l’avenue Jean Jaurès et le boulevard Koenig. 41 voies, rues, avenues, boulevards, impasses, squares, que vous traversez ou habitez, mais connaissez-vous leurs secrets! Ce jeu est conçu pour développer l’esprit de groupe et le sens de l’observation. Venez seul ou en famille." Un carnet de route remis au point de rendez-vous, décrit l’itinéraire à suivre sous forme d’énigmes à résoudre, devinettes, astuces… Cette balade peut se faire même avec des tout petits car des jeux ponctuent le parcours. Un goûter et des surprises pour les enfants attendent à l’arrivée. A noter qu’une visite des archives municipales est prévue sur inscriptions (places limitées) à 10h et à 11h, suivie d’un pique-nique à emporter et à partager. Rendez-vous: 5 avenue Bourzat (école F. Marbeau). Participation: 2 euros. Inscriptions 05 55 74 07 60 ou jean-paul.delbos@wanadoo.fr

  • Théâtre. Boomerang à 18h au théâtre de la Grange à Brive. De Bernard Da Costa. Par le Théâtre du Cri. Création 2011. Mise en scène de Robert Birou. Avec Michèle Birou (le professeur) et Guillaume Lagrange (l'élève). boomerang. Photo Sylvain MarchouLe Professeur: "Vous voulez devenir comédien, n’est-ce pas?… Eh bien, vous ne le serez jamais (…) Vous êtes nul, Pierre! Vous êtes un zéro!…"  L’élève: "Vous êtes devenue professeur parce que vous étiez aigrie?(…) Vous avez raté votre carrière. Moi, je n’en aurai jamais. Donc, nous sommes à égalité." Pour l'auteur: "Le thème de Boomerang c’est comment l’image de soi qu’on a donnée à l’autre vous est retournée en pleine face. Et comment on peut lui retourner ce qu’il vous assène dans sa prétendue lucidité! Dans la vie, la vengeance n’est pas un plat qui se mange froid. Il ne se mange jamais. Parce qu’on n’a ni les moyens, ni les capacités, ni le courage de se venger. D’où, pour moi, le bonheur d’écrire, en réaction contre les rebuffades, les jugements catégoriques qu’un auteur est particulièrement exposé à entendre!" (Bernard da Costa dans L'avant-scène théâtre 1977). Tarifs: 8 et 5 euros. Infos et résa au 05.55.86.97.99. Egalement le vendredi 15 avril à 20h30.

  • Salon du livre de cuisine à BeynatSalon du livre de cuisine de 9h30 à 18h au gymnase de Beynat. C’est le premier du genre en Limousin assurent l’organisateur, l’office de tourisme d’Aubazine-Beynat qui vous promet un festin d’auteurs à dévorer sans modération avec de nombreuses animations autour de la gastronomie: des chefs en cuisine, un coin des minis chefs avec des ateliers, café littéraire, saynettes gourmandes du théâtre de l’Entr’Aygues. Entrée libre. Consultez également le site du festival qui vous propose des portraits d’auteurs présents. Infos au 05.55.25.79.93 ou sur le site du festival.


*****************


LES EXPOS À VOIR







  • Salauds de pauvres SereirrofFigures et portraits à la galerie Et tant d'arts à Brive (5 bd. Lachaud. Une exposition express à la découverte de l'univers du peintre Sereirrof. "Deux peintres de l'âme humaine me fascinent, me hantent et m'inspirent: Goya et Odd Nerdrum", explique l’artiste. "Ils m'ont appris comment peindre les hommes, corps et âmes, fesses et faces. Ils ne simplifient pas. L'être humain est compliqué, le caricaturer n'est pas le peindre. Salauds de pauvres Sereirrof-2Tout doit être dit, son vécu et ses désirs, ses joies et ses peines, ses ambiguïtés, ses égarements...et tout doit se lire sur son visage. Ces deux peintres sont très réalistes dans leurs représentations du corps humain. La vraisemblance permet l'identification, puis l'implication. Rêve et réalité prennent alors la même consistance, la même chair, et nous pouvons vraiment entrer dans le tableau, les personnages y sont aussi présents que dérangeants. Alors, et à ces conditions, le peintre est à même de raconter cette histoire, drôle et dramatique, cruelle et dérisoire qui est la nôtre. C'est ainsi que j'imagine la peinture, et que je m'y essaie." L'expo est visible samedi et dimanche de 10h à 12h et de 14h à 19h et sur rendez-vous. Infos au 05.55.92.23.53 et sur le site ett19.com. A noter que le peintre accompagnera également un stage tous niveaux sur les portraits ce week-end sur le thème "Osez les grands formats, les larges pinceaux!"

  • La dame du jeu de Paume. Rose Valland sur le front de l'art au musée Edmond Michelet à Brive (4 rue Champanatier). Cette exposition, réalisée par le Centre d’histoire de la résistance et de la déportation de Lyon, met en lumière le parcours de Rose Valland, figure emblématique de l’histoire de la récupération des œuvres d’art volées par les nazis durant la seconde guerre mondiale. Rose VallandEn 1932, Rose Valland est attachée de conservation au Musée du Jeu de Paume et, dès 1936, participe à la mise en sécurité des œuvres des musées menacées par l’imminence du conflit mondial.Dès novembre 1940, elle devient le témoin révolté du pillage organisé par les nazis qui font transiter par son musée les œuvres dérobées aux familles et collectionneurs juifs et franc-maçons avant de les expédier en Allemagne. Impuissante à empêcher cette mise en coupe réglée du patrimoine artistique français, elle parvient cependant à se maintenir à son poste durant les quatre années d’occupation. Elle établit dans des conditions d’extrême dangerosité les listes détaillées des œuvres qu’elle voit défiler. Ces renseignements s’avèreront capitaux pour établir une stratégie de récupération après guerre. A la Libération, Rose Valland devient secrétaire de la Commission de récupération artistique puis, s’engageant dans la Première armée française, part en Allemagne avec le grade de capitaine. Elle est alors chargée de retrouver, en lien avec les Alliés, les pièces appartenant à des collections françaises, et veille à leur retour. On estime à environ 60.000 le nombre d’œuvres rapatriées en France grâce à son travail et à son dévouement. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi inclus de 10h à 12h et de 14h à 18h. Jusqu'au 16 avril. Infos au 05.55.74.06.08.

  • Reimpré à la chapelle Saint-Libéral à Brive. Derniers jours pour cette expo qui ferme le 10 avril. Thibaut de Reimpré (né en 1949) appartient à la deuxième génération de l’Ecole française de peinture abstraite et son travail s’inscrit dans le mouvement de l’abReimpréstraction lyrique. L’exposition présente une trentaine de ses œuvres réalisées durant ces cinq dernières années. Toile de ReimpréAcryliques, acryliques et pastel sur papier marouflé sur toile, encres sur papier et collages. Les peintures de Thibaut de Reimpré ne portent aucun titre ; en revanche, chaque toile est affublée de la technique employée et de sa dimension. C’est que l’œuvre d’art s’exprime directement par les moyens plastiques et fait totalement l’économie de la représentation du réel. Les peintures de Reimpré ne se rattachent en rien au réel même si on peut y trouver une figure géométrique ou une forme quelconque. Car pour lui, seule la peinture doit avoir le dernier mot, le regard doit se confronter uniquement avec les composants de la peinture même. L’artiste laisse toutes grandes ouvertes les portes de l’imaginaire, de son imaginaire et de celui du spectateur. Il laisse à l’autre toute latitude de se promener dans sa peinture. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30 et le dimanche de 15h à 18h30. Infos: 05.55.74.41.29.

  • Collégiale Saint-Martin: archives et objets retrouvés au musée Labenche. expo musée et archivesL'exposition est réalisée conjointement par le musée et les archives de la Ville. Un patrimoine de grande importance a été "re-découvert" dans la sacristie de la collégiale Saint-Martin de Brive. Ont ainsi été mises au jour près de 300 pièces du début du XIXe siècle au milieu du XX siècle, vêtements liturgiques, bougeoirs, croix, bannières, reliques, chromos lithographiques entre autres et plusieurs milliers de pages manuscrites de la même période, essentiellement des registres de catholicité, mais aussi des documents administratifs et comptables de la fabrique, un registre de confrérie de 1799-1803. L’exposition de ce fonds patrimonial présente un choix représentatif exprimant la portée tant religieuse que culturelle. Elle montre également les supports de la foi occidentale et participe à l’ouverture de la pensée de chacun. Elle permet également de prendre conscience par tous du rôle de la ville en matière de conservation et de transmission du patrimoine. Ouverte tous les jours sauf le mardi de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18h (18 h 30 à partir du 1er avril). Jusqu’au 15 mai 2011 (fermeture le 1er mai). Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.70.

  • Henry de Jouvenel des Ursins, 1876-1935 aux archives municipales de Brive (rue Massenat). Jusqu’au 22 avril. Cette nouvelle exposition qui ouvre ce 1er avril vous emmène à la découverte d’Henry de Jouvenel, journaliste et homme politique français, ministre et sénateur de la Corrèze. Henry de JouvenelA travers une quinzaine de panneaux, l’exposition réalisée par l’association Varetz patrimoine et accompagnée de nombreux documents originaux des archives de Brive, retrace la vie et la carrière de celui qui fut aussi l’époux de Colette. De la Belle Époque à l’entre-deux-guerres, des tranchées de Verdun aux salons feutrés de la Troisième République, des salles de rédaction du Matin aux ambassades en Syrie et à Rome, Henry de Jouvenel fut une figure majeure de la politique française de la première moitié du 20e siècle. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17h. Infos au 05.55.18.18.50.