Actualités

Rugby : le CABCL proche de l’exploit à Toulouse 23-22

  • Publié le 12/03/2011 à 17:04
  • Par Jean René LAVERGNE
Les  Brivistes devaient être croqués sans autre forme de procès, et pour tout dire  il n'y avait pas grand monde  pour croire en  un exploit. Et pourtant le coup est passé si près, mieux encore les Corréziens ont flirté avec le hold-up presque parfait et rentrent à la maison avec le point du bonus défensif (23-22). Ce point acquis de haute lutte est presque anéanti par la victoire de la Rochelle face à Montpellier, ce soir les Brivistes sont relégables.Privés de six internationaux le Stade n'a pas eu son rendement habituel, mais il reste toujours invaincu cette saison à domicile. Cet après-midi néanmoins la bande à Novès à senti le vent du ballon. les brivistes auxquels on avait promis une belle "rouste" ont  croisé le fer sans sans nourrir l'ombre du moindre complexe d'infériorité. la première mi-temps se résumera en un duel de buteurs entre Caminati, Bélie côté briviste et Michalak  dans le camp adverse. Un premier acte avec de bonnes intentions souvent contrariées par un vent violent. Dans ce jeu d'adresse ce sont les brivistes qui se montreront les plus efficaces avec en point d'orgue cette pénalité de 50 mètres de Julien Caminati juste avant la pause.

En seconde mi temps encore et toujours la valse des pénalités et à la 58e Mathieu Bélie permet à ses partenaires de rester dans le tempo et le CABCL colle au score 15-15. Tous les espoirs sont permis, même  celui de réussir un exploit comme en novembre 2006 où dans un contexte semblable, un week-end de doublon avec  un match international  le CABCL avait battu  le Stade privé de ses stars.

Cet après-midi malgré l'essai exceptionnel à la 60e de Caucaunibuca  le fantasque joueur fidjien qui permet aux Toulousains de faire pour la première fois un break dans ce match, les Brivistes ne vont pas se désunir. Sur une percée de Fabrice Estébanez, un raid en solitaire dont il a le secret, Alix Palisson va bénéficier d'un ballon en or pour un bel essai transformé par Belie. Ce sera bien, mais trop juste, le CABCL s'inclinera d'un petit point 23-22.