Actualités

Vos sorties du week-end

  • Publié le 05/05/2011 à 07:12
  • Par Marie Christine MALSOUTE

Ce week-end s'ouvre la deuxième édition de DanSe en mai. Après une première édition fort remarquée, ce festival créé et organisé par les Treize arches, s’installe cette année sur la scène du nouveau théâtre de Brive. Et cette fois pendant quinze jours, du 7 au 21 mai.


JEUDI 5 MAI 2011










  • Danse hip hop. No(s) limit(es) à 20h30 au Théâtre des 7 collines à Tulle (quai de la République). Avec la compagnie Alexandra N'Possee. Vous aviez pu apprécier cette compagnie l'an dernier aux Trois provinces à Brive avec son spectacle Les S'Tazunis lors de la première édition de Danse en mai. No(s) limit(es) est une pièce qui illustre le rapport que nous entretenons avec nos limites, celles que la nature et la société nous imposent, et celles que nous nous fixons nous-même au corps et dans l’âme. La limite, selon la définition du Larousse, c’est "une borne, une frontière… Un point au-delà duquel ne peuvent aller ou s’étendre un mouvement, une action, une influence… Ce qui restreint, enferme ou isole…" Pour Martine Jaussen et Abdennour Bedalit, c’est aussi et surtout ce que l’on peut repousser, faire reculer, ce que l’on apprend à connaître tout au long de sa vie, jamais totalement, mais suffisamment en tous cas pour approcher l’idée que l’on se fait de la liberté, de "nos" libertés. Etonnant spectacle que ces danseurs cernés par un couloir de grilles. Ils repoussent en effet leurs limites de l’extrême, leurs corps semblant avoir été moulés dans du caoutchouc, avoir une mémoire de forme. Ils traitent non seulement des sujets principaux (la perte de la liberté, la dureté d'un monde sans issue...), mais en exploitent aussi des facettes imprévues avec beaucoup de fraîcheur et d'élan. Les histoires se superposent, les époques aussi, tissant le plateau de gestes offensifs et courageux. Du grand art conjugué à une belle sensibilité. Tarifs: 21 euros (14 en réduit). Infos au 05.55.26.99.10 et sur le site des 7 collines.

  • Théâtre. Louis et Louisa à 20h30 au théâtre de la Grange à Brive, 12 rue René Glangeaud. "Louis et Louisa est le dialogue humoristique entre deux êtres, une réflexion sur les sentiments mais également sur le temps qui passe, sur le jeu de la vie et de la mort, le jeu, toujours le jeu. louis louisa photo de Bernard LazerasEn toile de fond, la violence des non-dits, la mélancolie des rencontres : une irruption étonnante et inquiétante dans la vie, dialoguée de manière corrosive et drôle. Un voyage quotidien vers des mots incertains. Il s’agit de l’affrontement de deux personnages fragiles, histoire peut-être de raconter une autre histoire, une autre passion,celle qu’on chuchote pour ne pas crier. Louis et Louisa explorent le mystère de la relation amoureuse en partageant un voyage intime. C’est le parcours d’une rencontre, d’une reconnaissance et d’un deuil. Ce spectacle nous conduit au-delà des représentations conventionnelles pour parvenir à une transposition de la vie réelle, qui allie la force avec le sérieux, le comique avec la poésie, la douceur avec la violence. Une traversée de la nuit vers le jour et inversement qui fait écho au film américain Harold et Maud." De Max Eyrolle. Avec. Karelle Prugnaud et Philippe Labonne. Tarifs: 10 et 6 euros. Infos et résa au 05.55.86.97.99.

  • Musiques actuelles. Aptizermix #44 à 19h aux Lendemains qui chantent à Tulle, avenue du lt-col Faro. Round 2: plus d'un an après leur duel fiévreux, DJ Petch'o'moule vs DJ Tart'ouf, reviennent pour en découdre. Mon premier, personnalité souriante et attachante, est le président de la Yesaow Assaut, association electro corrézienne. Mon second, esprit créatif et lumineux, est le chanteur des Têtes d’Ouf, groupe punk de Corrèze. Mon tout donne lieu à une rencontre explosive. Entrée libre. Infos au 05.55.26.09.50 et sur le site des Lendemains qui chantent.







**************


VENDREDI 6 MAI












  • odjc_grandes_orgues_et_orchestreGrandes orgues et orchestre à 21h à l'église Saint-Martin à Brive. Cette année encore, l'ODJC, (Orchestre départemental des jeunes de la Corrèze) propose une série de concerts à travers la Corrèze. Au programme: L'ile des morts de Rachmaninov et la Symphonie n°3 avec orgue de Saint-Saëns. Pour la première fois depuis sa création en 1994, l’ODJC consacre ainsi une session à l’époque romantique avec deux chefs-d’oeuvre du répertoire symphonique. Cette académie rassemble des jeunes musiciens en 2e ou 3e cycle des conservatoires de Tulle, Brive et de Haute-Corrèze. Il intègre également des musiciens plus confirmés des conservatoires régionaux alentours. L'orchestre est placé sous la direction de Jérôme Devaud. Orgue: Emmanuel Hocdé et Charles Balayer. Tarifs: 10 et 5 euros. Infos auprès de l'Adiam au 05.55.93.77.53. Egalement samedi 7 mai à 21h à la cathédrale de Tulle et dimanche 8 mai à 18h à l'église Saint-Martin à Ussel.

  • Théâtre. Lieux communs à 20h30 au Théâtre de la Grange à Brive. Par la compagnie La Carpe. Ce spectacle est proposé dans le cadre de la Grange ouverte proposée pour la 4e année en partenariat avec la Fal de la Corrèze. Cette manifestation s'adresse aux compagnies de théâtre amateur de Brive et sa région. L'occasion pour elles de présenter leur travail sur un "vrai" plateau de théâtre et dans des conditions techniques offrant un certain confort. Entrée: 6 euros. Prochain spectacle: samedi 21 mai avec Via Delle Oche par la compagnie Il Teatrino. Infos au 05.55.86.97.99.

  • Musique du monde avec Les Parfaits succulents à 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu'en étant membre de l'association L'art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.


  • Musiques actuelles à 20h30 aux Lendemains qui chantent à Tulle, avenue du lt-col Faro. Au programme: Broussaï (reggae, Mâcon), Digital sound system (reggae, ragga, dub, Yvelines-Carcassonne) et Zion express (reggae, Egletons). Avec plus de 350 concerts au compteur, sillonnant les routes de France, de Suisse, de Belgique et du Canada, avec toujours cette même énergie débordante, Broussaï s'impose aujourd'hui comme une référence dans le milieu du reggae français. Le groupe se nourrit de la diversité des musiques urbaines jamaïcaines (nu roots, ska, dancehall, dub, hip-hop) en développant des mélodies dynamiques et entrainantes. Leurs textes apportent des réflexions sur nos valeurs sociétales (leur site). Avec Broussaï, "Le métissage révèle la saveur des mélanges : Il faudra qu’on apprenne à vivre ensemble. Jaune, black, blanc, beur, ces couleurs nous ressemblent. Si on veut se comprendre, n’attendons pas que la terre tremble…" Zion expressVenu d’Egletons, l’équipage du Zion Express vous invite un doux et savoureux voyage le long d’une route sinueuse parfumée aux saveurs de l’Afrique et de la Jamaïque. Deux membres du Digital sound system avaient déjà participé en février à Tulle dans le acdre de la semaine du reggae pour un Aptizermix d’anthologie en laissant comme un goût de revenez-y. Ils reviennent pour clôturer cette soirée! Tarif plein: 15 euros (en location à 12 euros). Vous pouvez directement réserver en ligne sur le site des Lendemains qui chantent. Un bus assure une navette gratuite entre la Guierle (départ 20h) et la salle des lendemains (retour à 1h).  Infos au 05.55.26.09.50 et sur le site des Lendemains.


**************


SAMEDI 7 MAI







  • Danse. Ouverture de DanSe en mai à 15h30 au nouveau théâtre de Brive. Présentation de la manifestation qui va se dérouler jusqu'au 21 mai. Suivie de Les rêves dansants. Sur les pas de Pina Baush , un film documentaire de Anne Unsel et Rainer Hoffman (durée: 1 heure 30). En 2008, Pina Bausch, quelques mois avant sa mort, décide de reprendre son fameux spectacle Kontakthof, non plus avec sa troupe, mais avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur scène et n'ont jamais dansé. Ce documentaire est leur histoire... Ces jeunes gens qui ont répondu sans bien savoir où ils mettaient les pieds à une annonce postée dans leur collège, et qui vont passer près d'une année ensemble à répéter la pièce, la découverte de l'univers Pina Bausch va de pair avec une découverte d'eux-mêmes. Une prise de contrôle de leur corps, avec lequel, à cet âge-là plus qu'à aucun autre, ils sont mal à l'aise, mais aussi une exploration de leurs émotions, de leurs désirs, de leurs angoisses... Une pièce laboratoire. Pina Bausch est décédée le 30 juin 2009. Le documentaire montre les dernières prises de vues et la dernière interview de la danseuse et chorégraphe célèbre dans le monde entier. Entrée gratuite sur réservation, dans la limite des places disponibles. En partenariat avec le cinéma Rex. Infos sur le site des treizearches ou au 05.55.24.11.13. Lire aussi note article de présentation en cliquant ici.


  • Danse. Asphalte à 20h30 au nouveau théâtre de Brive.Pièce pour 5 danseurs de Pierre Rigal. Compagnie dernière minute. Cinq bombes d'énergie, quatre garçons et une fille et un décor habile. Avec son bloc lumineux, il permet de conférer à l’espace l’aspect d’une palissade, d’un mur, d’un building, d’un écran… Autour de cet élément révélateur, la silhouette des danseurs se découpe parfois en ombres chinoises. Ils nous racontent avec le corps de courtes histoires. Amour, gloire, guerre, révolution et beauté, dans cette fuite ou dans cette quête, les danseurs de ce road-movie chorégraphique traversent tous les états. Mi-hommes, mi-robots, leur corps se découpant en aplat sur le rectangle lumineux comme des personnages de bandes dessinées. Une aventure artistique, un road-movie chorégraphique et une pièce très pop-art. Durée: 55 min. Tarifs: 18 et 8 euros. Infos sur le site des treizearches ou au 05.55.24.11.13.

  • affiche improMatch d'improvisation à 20h30 au Théâtre des Gavroches à Brive, 3 rue Viallatoux. Venez soutenir une des équipes de l’atelier impro qui s’affrontent à coup de mots dans un seul but... vous distraire et vous amuser! Un spectacle interactif ! C’est vous qui décidez de l’issue du spectacle. Ils seront sans pitié, on les surnomme "les gladiateurs de l’esprit"! Osez entrer dans leur arène, osez mettre en péril leur imagination... Entrée: 5 euros tarif unique. Infos et résa au 05.55.18.91.71.

  • Le patron Baby au MarylandMusique irlandaise avec Demi Quartet à 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Demi quartet avec Sam (guitare, chant) et Sarah (violon, chant). A noter qu'en étant membre de l'association L'art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.



  • Musiques actuelles. Live tonight à partir de 20h au pub Le Lord à Brive (1 avenue Alsace Lorraine). A l'affiche, trois groupes: Niandra Lades (pop, Clermont-Ferrand), Garciaphone (folk-rock, Clermont-Ferrand), Iris (rock, Brive). lris. Photo DRLes Brivistes commencent à bien connaître le groupe Iris dont les quatre membres s'inspirent et composent à partir de groupes comme Muse, Coldplay, U2 ou encore JJ Goldman. Tour à tour folk/pop et électro/pop,  Garciaphone déboule avec des chansons miraculeuses et tutoie immédiatement The Notwist, Elliot Smith, Grandaddy et Girls in Hawaï. Ses concerts autant impeccables que prometteurs lui ont vite permis de jouer en 1ère partie de Simples Minds, Benjamin Biolay ou encore Baden Baden. Le déjà tubesque Tornadoes fait de Garciaphone un groupe capable de titiller très bientôt la scène française et européenne. Spécialistes de l'happening musical, le sextet auvergnat Niandra Lades entre post folk et pop, distille des mélodies efficaces gorgées d'émotions pures, pleines de gaieté et d'humour. Spécialistes de l'happening musical, ce groupe a une actualité débordante, avec, entre autre, un plébiscite du site Noomiz parmi 12 groupes sur 10.000, et une présence sur la compilation de découvertes de groupes émergents This is Paris. Leur premier album produit par le producteur de Bashung et Cocoon, est attendu dans les bacs. C'est le premier concert du genre proposé par l'association Cor en rock dont l'objectif est de promouvoir les musiques actuelles et les groupes locaux à travers notamment ces soirées à thème. Entrée: 5 euros. Infos sur le page Facebook Cor en rock. Prochaine soirée prévue le 11 juin sous le signe du rock avec Johnny Gin Converse (Limoges) et The Spleens (Brive).


**************


DIMANCHE 8 MAI




  • Foire aux plants de 9h à 18h à Malemort, en centre-ville, au niveau de l'avenue Jean Jaurès. Une troisième édition pour parfaire jardins, terrasses et balcons. Une journée de printemps colorée marquée également par des animations. Gratuit et ouvert à tout public.


*****************


LES EXPOS À VOIR






  • Expo Frac LimousinEt si on recommençait? Hommage à André Raffray à la chapelle Saint-Libéral à Brive. Cette exposition du Frac Limousin (Fonds régional d'art contemporain) vient d'ouvrir ce 4 mai et jusqu'au 19 juin. A travers une sélection d’œuvres de la collection du FRAC Limousin (peintures et dessins d’A. Raffray et G. Di Matteo), les visiteurs sont invités à parcourir les deux passions d’André Raffray : le cinéma et la peinture moderne. L'exposition a été réalisée avec la participation des élèves de première histoire des arts du lycée d'Arsonval. Les élèves organisent des visites de l'exposition tous les mercredis et samedis de mai de 14h à 16h. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30.

  • Séquences ADN à la galerie Et tant d'arts, bd Lachaud, les 6 et 7 mai uniquement. Avec Thierry Jaud, artiste peintre malemortois. Infos au 05.55.92.23.53.

  • Robert Margerit: l'écrivain et ses doubles à la médiathèque municipale de Brive. Romancier, peintre, journaliste, critique d’art, historien, Robert Margerit (1910-1988) est considéré l’un des plus grands écrivains limousins du XXe siècle. Lauréat du prix Renaudot en 1951 et Robert Margeritdu Grand prix de l’Académie française en 1963, il s’est fait connaître par ses romans noirs, Mont Dragon, La Terre aux loups, intimiste comme Le Dieu nu, d’aventure avec L’Île des perroquets, et surtout historiques comme La Révolution. À l’occasion du centenaire de sa naissance, les bibliothèques de Limoges, Guéret et Brive se sont associées pour rendre hommage à cet auteur multiple. Présentée en automne dernier à Limoges, programmée pour le prochain à Guéret, cette grande exposition est proposée par la médiathèque de Brive. Autour des œuvres-phares de l’auteur, correspondances, éditions originales, manuscrits, témoignages, photos et œuvres d’art viennent prendre place. L’exposition s’articule ainsi en trois espaces présentant différentes facettes de Margerit : l’artiste, le journaliste, le romancier. Des visites commentées auront lieu samedi 7 mai à 15h et mercredi 11 mai à 17h ainsi qu’une conférence lecture "La femme margeritienne" mercredi 11 mai à 18h30 avec la spécialiste Ana-Maria Pérez Lacarta. Ouvert de mardi de 9h30 à 18h, mercredi et vendredi de 9h30 à 12h et 13h30 à 18h, jeudi  de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, samedi de 9h30 à 12h et 13h30 à 17h. Jusqu'au 28 mai. Infos au 05.55.18.17.50.

  • Collégiale Saint-Martin: archives et objets retrouvés au musée Labenche. L'exposition est réalisée conjointement par le musée et les archives de la Ville. Un patrimoine de grande importance a été "re-découvert" dans la sacristie de la collégiale Saint-Martin de Brive. Ont ainsi été mises au jour près de 300 pièces du début du XIXe au milieu du XXe siècle, vêtements liturgiques, bougeoirs, croix, bannières, reliques,expo musée et archives chromos lithographiques entre autres et plusieurs milliers de pages manuscrites de la même période, essentiellement des registres de catholicité, mais aussi des documents administratifs et comptables de la fabrique, un registre de confrérie de 1799-1803. L’exposition de ce fonds patrimonial présente un choix représentatif exprimant la portée tant religieuse que culturelle. Elle montre également les supports de la foi occidentale et participe à l’ouverture de la pensée de chacun. Elle permet également de prendre conscience par tous du rôle de la ville en matière de conservation et de transmission du patrimoine. Ouverte tous les jours sauf le mardi de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18h (18 h 30 à partir du 1er avril). Jusqu’au 15 mai 2011 (fermeture le 1er mai). Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.70.