Actualités

Et que la fontaine soit !

  • Publié le 25/03/2011 à 10:24
  • Par Marie Christine MALSOUTE
La fontaine sur le parvis du théâtre est entrée en service

Hier soir, la fontaine sur le parvis du théâtre a jailli de tous ses jets et lumières changeantes. Pièce maîtresse, avec son miroir d'eau, de cette esplanade dédiée aux animations, elle marque symboliquement la fin des travaux de la première tranche d'aménagement de l'avenue de Paris et la Guierle. Une entrée en scène qui a également mis en lumière le "fontainier" de la Ville.



Le fontainierIl n'a pas assisté directement aux premières secondes du jaillissement puisque c'est lui, en sous-sol qui a déclenché, juste après le bref discours du maire, la mise en service de cette nouvelle fontaine. Une fois en surface, le "fontainier" a pu admirer les jets multicolores comme tous les élus rassemblés devant le théâtre. Encore attardés en terrasse par cette belle soirée, les clients des bars environnants ont accompagné cette entrée par des applaudissements à chaque changement de lumière.

vert

Depuis 11 ans, la Ville dispose d'un fontainier pour veiller sur tout l'arrosage centralisé. Son parc s'étend du stadium aux plaines des jeux en passant par les 2 bassins et désormais 6 fontaines. "Par souci d'économie d'eau et démarche de développement durable", explique Bruno Tayant. Bien sûr, l'agent municipal a été associé à l'aspect machinerie dans l'élaboration de cette nouvelle fontaine installée par la Semabl dans le cadre de l'aménagement des abords du théâtre. "L'arrêt des jets se fait à minuit, de la lumière à 2h et tout reprend le matin à 8h. Mais cela peut être programmé autrement."

"C'est ce qu'on appelle une fontaine sèche car l'eau est recyclée dans le circuit", précise Bruno Tayant. Les jets passent par toutes les couleurs, bleu, rouge, vert, rose, violet... grâce à des jeux de leds. Ils montent de 30 cm à 1m50 dans une vapeur créée par 12 brumisateurs à diffusion régulière. Une véritable composition d'acteurs. Toute cette eau retombe sur la surface en granit noir créant ainsi un effet miroir. "Un anémomètre fera même automatiquement baisser la hauteur des jets si besoin en cas de vent pour éviter que l'eau n'inonde la place", annonce le fontainier.

venise


Brouillard mauve


le maréchal et la fontaine