Actualités

Le 8e festival du cinéma est déjà ouvert!

  • Publié le 06/04/2011 à 10:08
  • Par Olivier SOULIÉ
8e festival du cinéma de Brive

La cérémonie d'ouverture n'a lieu que ce soir. Pourtant, le 8e festival du cinéma de Brive a débuté tôt ce matin, dès 8h.

Ils sont 240 dans la salle 1 du Rex. Des lycéens de d'Arsonval inscrits à l'option cinéma audiovisuel. Arrivés au Rex dès 8h ce matin, ils ont été les premiers à fouler la nouvelle moquette du cinéma d'art et d'essai dans le cadre du 8e festival du cinéma de Brive consacré au moyen métrage.

La déco se prépare pour l'ouverture officiel du 8e festival du cinéma de Brive ce soir à 20hLe lien entre le festival et le lycée briviste est étroit. Ceci depuis la 1ère édition. Le directeur du festival Sébastien Bailly est un ancien de l'option CAV. Associer un public jeune fut donc naturel dès la création du festival, désormais de dimension européenne.

"Tous les lycéens de l'option CAV de d'Arsonval, mais aussi ceux d'un BTS d'Angoulême, sont accrédités pour pouvoir assister à un maximum de projections, d'autant plus que le lycée les autorise à être sur le site du festival plutôt qu'en cours", explique Romain Grosjean, coordinateur du pôle d'éducation à l'image "Les yeux verts" et en charge du public jeune sur le festival. "Ce matin, il s'agissait du premier "atelier étudiants" consacré à la lumière au cinéma. L'intervenant a expliqué, quatre heures durant, les différentes utilisations de la lumière. Les lycéens ont sans doute appris pas mal de choses. Même s'ils ne se servent pas de ces informations pour le bac, elles font désormais partie de leur culture cinématographique personnelle."

Romain Grosjean, en charge du public jeune sur le festivalDans la salle, extraits de films et interventions s'enchaînent. L'ambiance est studieuse et détendue, et l'intervenant Francisco Ferreira, enseignant à l'université de Poitiers, a pu tranquillement théoriser les films ou extraits venant de s'achever. Comme par exemple Monsieur William ou les traces d'une vie possible, de Denis Gaubert, où l'utilisation de la surexposition illustre le trouble d'un homme aux souvenirs disparus.

Demain et vendredi, les matinées permettront aux lycéens de rencontrer des réalisateurs, producteurs, ingénieurs de son, etc. Et écoliers et collégiens bénéficieront de projections spéciales. Sherlock junior de Buster Keaton pour les collèges et deux films de Charlie Chaplin pour les écoliers: Charlot soldat et Une vie de chien.

Le festival du cinéma de Brive reçoit un millier de scolaires tous les ans.

Pour tout savoir sur le 8e festival du cinéma de Brive et sa riche programmation, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de l'événement. La cérémonie d'ouverture se déroule ce soir à 20h, en entrée libre dans la limite des places disponibles.