Actualités

Challenge européen: le CABC croit en ses chances face au Munster

  • Publié le 08/04/2011 à 16:48
  • Par Jean René LAVERGNE
Sur le papier le choc est inégal entre le CABCL et cette équipe irlandaise du Munster championne d'Europe en 2006 et 2008 et régulièrement présente dans le dernier carré de la coupe continentale. Mais cette saison ça n'a pas été aussi simple et le Munster a été éliminé de la  coupe d'Europe et se retrouve en Challenge, mince consolation.L'équipe irlandaise est en milieu d'après-midi à l'aéroport de Brive vallée de la Dordogne accompagnée par une belle flopée de supporters, l'occasion au passage pour les patrons de l'aéroport de réaliser un joli coup de communication en offrant aux supporters un buffet campagnard agrémenté de productions régionales. Les joueurs eux n'ont pas fait d'arrêt buffet. Ils ont filé vers le bus, direction l'hôtel pour une veillée d'armes. Les Irlandais n'ont plus que ce Challenge pour sauver leur saison alors on peut imaginer qu'ils vont aborder ce match avec une sérieuse détermination. "Le Munster c'est ce qui fait de mieux depuis dix ans avec Toulouse sur la scène européenne", assure Didier Casadeï l'entraîneur des avants. Les Brivistes le savent ils n'ont pas la faveur du pronostic face à cette armada du Munster sertie de joueurs internationaux à tous les niveaux. "C'est du lourd partout, mais pour nous qui sommes jeunes on rêve de jouer face à O'Gara et les autres", explique Tibault Dubarry. C'est vrai qu'il y a du beau linge dans cette équipe irlandaise. Face à cette machine à gagner qui sort lessivée néanmoins de son match face à l'ennemi juré du Leinster du week-end dernier, les Brivistes sont prêts au combat et l'affrontement. Problème on ne connaît pas de véritables points faibles dans ce groupe, le salut pourrait venir du ciel, il semblerait qu'il va faire  chaud, et la chaleur les Irlandais y sont assez peu habitués.

Dans le camp briviste, on reste prudent. On sait qu'une victoire serait un exploit, mais le CABCL a-t-il les moyens de mettre toute ses forces dans ce match? En sachant qu'il lui faut encore quelques points en championnat pour sauver définitivement sa tête en Top 14. Sacré dilemme, mais ce quart de finale à domicile, les Brivistes ont gagné le droit de le jouer dans leur jardin en raison d'un sans faute lors des phases qualificatives alors ils ont bien l'intention que la belle aventure ne s'arrête pas demain à 16h.