Actualités

Les subventions aux clubs déterminées par des critères précis

  • Publié le 29/04/2011 à 09:45
  • Par Olivier SOULIÉ
Les clubs sportifs recevront des subventions en fonction de critères précis (photo d'archives)Faut-il maintenir les niveaux de subventions aux clubs sportifs d'année en année sans se poser de questions ou est-il préférable d'adapter la subvention à la réalité de l'activité de l'association concernée? La majorité municipale a opté pour la 2e solution en votant, mardi soir, lors du conseil municipal, de nouveaux critères déterminant le niveau de subvention aux clubs sportifs.

Mardi soir, lors du conseil municipal, l'opposition municipale réclamait "le maintien du niveau de 2010 des subventions pour les 21 clubs sportifs ayant leur subvention en baisse en 2011" suite à l'application de nouveaux critères de calcul. Philippe Nauche, maire de Brive, a rétorqué qu'une subvention "ne doit pas être considérée un cadeau, et que ce soutien est destiné à accomplir une mission sportive et sociale au sein de notre ville. Les clubs reçoivent donc des subventions à un niveau déterminé en fonction de critères précis".

Le niveau de subventions de fonctionnement aux clubs sportifs est effectivement déterminé par un savant calcul prenant en considération de nombreux critères. Parmi ceux-ci, le nombre d'adhérents, le nombre de licenciés participant aux compétitions, le nombre de jeunes de moins de 13 ans, le nombre d'éducateurs bénévoles ou salariés, la participation citoyenne du club à la vie sportive de la cité, la recherche active de partenaires financiers privés, le niveau sportif, etc. Les baisses comme les hausses ne sont donc plus arbitraires et peuvent être justifiées auprès des clubs.

Ces critères ont été déterminés suite à un important travail de l'Office municipal des sports. Le niveau de subventions accordées aux clubs sportifs sera, pour 2011, en augmentation: 708.000 euros contre 682.000 en 2010.

L’intégralité du conseil municipal peut être visionné sur le site officiel de la Ville de Brive en cliquant ici.