Actualités

Une nuit dans la Belle époque

  • Publié le 16/05/2011 à 09:13
  • Par Marie Christine MALSOUTE
La nuit des musées à Labenche

Soirée très réussie samedi à Labenche pour la nuit des musées avec 1.738 visiteurs en cinq heures. Les visiteurs ont été plongés dans la Belle époque avec l'équipe du musée et les artistes en costumes. En toile de fond, une enquête sur un vol. Il y avait même du French cancan pour s'endiabler! Quand la nuit est plus belle que le jour.



les enfants à la recherche de renseignementsNous sommes samedi 14 mai... 1904. Les costumes font Belle époque. Ces dames portent corset donnant cette silhouette si particulière en forme de S. Ces messieurs sont affublés de moustache et barbichette. Plus vrai que nature! L'ambiance est distractive: on peut se faire tirer le portrait avec des passe-tête, se laisser emporter dans une ambiance cabaret, visionner des vieux films sur cinématographe...

Mais un drame s'est produit: "On a volé Augustine" dénonce la Une du Petit journal placardée sur tous les murs. Il s'agit du tableau d'Augustine Rupin. Le méfait s'est produit juste avant 19h30 et le début de cette nuit fantastique. Les visiteurs, petits et grands, iront d'indices en témoignages pour résoudre l'énigme qui va les tenir en haleine tout en découvrant les collections du lieu. La nuit au musée!

Photographie passe-tête


L'enquête Qui a volé Augustine?



french cancan

le cinématographe

Aristide Bruant

Dans les collections

le public

une longue attente chez le portraitiste

c'est beau un musée la nuit