Actualités

Rugby : les espoirs visent le sacre du printemps

  • Publié le 15/05/2009 à 14:13
  • Par Jean René LAVERGNE
Travail à la méléeLe ciel est triste sur le stadium, il pleut abondamment, mais sur la pelouse  les coeurs des espoirs battent la chamade. Les garçons répètent leurs gammes une dernière fois: un entraînement super "light" avec opposition face à quelques  cadors  de l'équipe du top 14. Un ultime filage à 48 heures de la générale face à Clermont pour une finale explosive, l'enjeu le titre de champions de France Espoirs.

 

Les Espoirs du CABCLDimanche 15 heures sur la pelouse du stade Jean Alric à Aurillac ce sera l'heure des braves. 80 minutes pour aller chercher le sacre du printemps. 80 minutes pour s'installer sur le toit du rugby hexagonal, voilà le défi que devront relever Aurélien Béco et ses partenaires. Avant d'aller à la mine dimanche sur le coup des 15 heures, les jeunes joueurs se sont recentrés sur le travail des enchaînements pour les trois-quarts, les "gros" sacrifient au rituel du joug sous le regard d'un expert en première ligne Didier Casadéi.

" On a fait allégé , il aurait été stupide d'envoyer les gars au carton" précise Seb Bonnet l'entraîneur des trois-quarts. Effectivement à quelques coups d'horloge de la finale, il est sage de ménager les garçons." Nous devons être à cent pour cent de nos moyens pour espérer gagner " souligne l'ancien demi-de-mêlée du CAB.

Sébastien Bonnet, entraîneur des 3/4Sur le tableau noir d'avant-match, les joueurs corréziens ont la faveur du pronostic, ils ont battu lors de la phase régulière du championnat deux fois en deux matches les clermontois. Sébastien Bonnet relativise ces deux succès : " A  l'aller on gagne 23-17, mais nous sommes heureux sur le coup, puis lors de la dernière confrontation à Brive le championnat était plié. On gagne 41 à 10 mais ça ne veut pas dire grand chose ''.

Voilà qui a le mérite d'être clair, les jeunes joueurs Corréziens doivent aborder ce match sans excès de confiance, mais ils ont bien d'autres arguments  pour damner le pion à  cette nouvelle génération de joueurs clermontois.

Phase de jeuLes espoirs dimanche joueront le titre, leurs aînés ont rendez- rendez vous demain  chez les Berjalliens. Un match à part sur le calendrier, d'une part c'est la dernière journée et d'autre part l'enjeu est lourd. Les Corréziens doivent s'imposer pour préserver leurs chances  pour une prochaine campagne Européenne, mais ils devront patienter encore une semaine pour savoir si le billet si convoité leur ait dévolu. Si d'aventure Bourgoin remporte la finale du challenge Européen qualificatif pour la compétition continental, les Brivistes n'auront que leurs yeux pour pleurer. Dans tous les cas de figure une défaite demain après-midi fermerait la porte à une ambition Européenne. Quel week-end en perspective, à suivre sur brivemag.fr.

Opposition