Actualités

Cap sur le hip hop

  • Publié le 15/06/2011 à 09:20
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Ateliers hip hop au centre de loisirs des Perrières

Les enfants des centres de loisirs des Perrières et Cap Ouest découvrent le hip hop avec les danseurs algériens de la compagnie Hervé Koubi. Ces ateliers vont déboucher sur un spectacle intitulé Funky style and b-boying, présenté à la fête de la musique, mardi 21 juin, à 19h45, place Dauzier.



Au centre Cap Ouest à Tujac: pas facile la breakdance !"Avec ma main gauche, j'attrape mon pied droit et je passe dessous", exécute Babay, l'un des danseurs professionnels, devant les enfants du centre de loisirs Cap Ouest à Tujac. Pas facile à reproduire! Bras et jambes s'emmêlent. "On peut refaire au ralenti?", s'inquiètent quelques-uns.

"Les pas, c'est pas facile, mais le plus dur c'est au sol", constatent les apprentis b-boys et b-girls (danseurs de break). A la pose, Babay fait une démonstration très acrobatique qui laisse les enfants bouche bée. "On ne les fera pas tourner comme ça sur la tête en deux séances," s'amuse Hervé Koubi, "mais l'idée, c'est qu'il puisse effectuer un tableau break dance."

Aux Perrières

Aux Perrières, on danse plutôt debout sur I feel good de James Brown. Des mouvements plus funky que Riad s'emploie à faire répéter encore et encore, ajoutant progressivement des pas. Et les enfants s'amusent et en redemandent. Que du bonheur!

Open and close"Ça donne une autre image des centres de loisirs", se félicite Françoise Augaudy, directrice enfance éducation à la Ville qui se réjouit de cette rencontre entre des danseurs professionnels et les enfants. Une action culturelle que les danseurs mèneront également avec des scolaires de Lissac, ceux de Marie-Curie et probablement de Saint-Viance. Chaque groupe présentera ainsi un tableau lors du show proposé à l'occasion de la fête de la musique, à 19h45, place Dauzier. Il s'agit d'une "conférence dansée" sur l'histoire de la danse hip hop qui est née dans les années 70. De quoi en connaître un peu plus sur ses codes, son vocabulaire, ses techniques...

[flash http://videos.brive.fr/DSC_1741.flv mode=0 w=455 h=256]



Les douze danseurs algériens sont venus collaborer à un nouveau projet de création, comme El Din en 2010, et qui sera présentée entre autres pour Marseille 2013.  Ils participent également à une nouvelle vidéo danse, comme celle tournée l'an dernier dans l'ancienne papeterie d'Uzerche, Body concrete (vous pouvez la visionner à la fin de cet article). Cette fois, la vidéo a été réalisée dans le parking souterrain de la Guierle avec toujours Pierre Magnol de la société BrightPhoton du 400 à Saint-Viance et Michel Guimbard (ce dernier a réalisé une soixantaine de films publicitaires dont un a d'ailleurs reçu un Lion d'or à Cannes). Vous pouvez lire notre article: Tournage underground sous la Guierle.

Au centre Cap Ouest à Tujac: pas facile la breakdance !

cap ouest  démonstration du danseur Babay

Au sol 1

Une activité qui plait visiblement

les enfants retiennent leur souffle



Aux Perrières

Au centre des Perrières