Actualités

« Des éclairs » avec Jean Echenoz

  • Publié le 17/06/2011 à 09:51
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Echenoz2010 Hélène BAMBERGER presseLes Saisons du livre de Brive organisent une nouvelle rencontre mardi 28 juin à 19h30 à la médiathèque, cette-fois avec Jean Echenoz, un magicien de l’écriture. Prix Médicis en 1983 pour Cherokee puis Prix Goncourt en 1999 pour Je m’en vais. Il se déplace rarement et c’est un rendez-vous à ne pas manquer au cours duquel l'auteur parlera de son dernier romain Des éclairs. Entrée libre, réservation conseillée.

Vous pouvez d’ores et déjà poser des questions à Jean Echenoz à l’adresse mail suivante : saisonsdulivre@brive.fr



"Jean Echenoz n’en finit pas d’éblouir les lecteurs en voyageant dans toutes les formes de l’écriture pour abolir les frontières des différents genres littéraires", explique Myriam Entraygues chargée des Saisons du livre à la direction de la culture de la Ville. "Ses trois derniers romans revisitent la biographie: Ravel, en 2006, est inspiré par les dix dernières années du compositeur, Courir, en 2008, fait revivre le champion Emil Zatopek et Des Eclairs, paru aux éditions de Minuit en septembre dernier, clôt cette suite de trois vies romancées." "Fiction sans scrupules biographiques", lit-on sur la 4e de couverture, "ce roman utilise cependant la destinée de l’ingénieur Nikola Tesla", rebaptisé Gregor par Jean Echenoz et dont l'auteur fera une lecture.

"Au fil des pages, impossible de démêler le vrai du faux mais qu’importe, on est embarqué avec bonheur par ce personnage hors norme, gaillard de 2 mètres de haut, qui se révèle obsessionnel, suffisant, misanthrope, "précocement antipathique" mais tout autant génial. Des Eclairs parcourt la vie épique de Gregor, né un soir d’orage "dans cette obscurité bruyante jusqu’à ce qu’un éclair gigantesque, épais et ramifié (...) illumine son apparition". Armé de cette naissance singulière conjuguée à une intelligence en ébullition permanente, Gregor vivra sans répit en quête de nouvelles inventions et déposera pas moins de 700 brevets. La liste de ses découvertes laisse sans voix: le courant alternatif, attribué à Edison, "La radio. Les rayons X. L’air liquide. La télécommande. Les robots. Le microscope électronique. L’accélérateur de particules. L’Internet. J’en passe." En 175 pages, Des Eclairs retrace cette destinée à la fois riche et tragique, habillée de l’infinie solitude d’un dandy hors du temps. Dans ses précédentes "fausses biographies", l’écriture de Jean Echenoz empruntait la personnalité de son personnage, musicale dans Ravel, rapide et rythmée dans Courir. Elle est ici à l’image des éclairs, vive et éblouissante." Une rencontre qui promet d'être lumineuse.

Mardi 28 juin, 19h30, à la médiathèque de Brive, place Charles de Gaulle. Infos au 05.55.18.18.45. Vous pouvez d’ores et déjà poser des questions à Jean Echenoz à l’adresse mail suivante : saisonsdulivre@brive.fr