Actualités

Une fête de la musique 2011 emportée par la foule

  • Publié le 22/06/2011 à 08:23
  • Par Jennifer BRESSAN
Fete de la musique 2011

La fête de la musique, édition 2011, a fait vibrer la ville durant près de 8 heures hier soir. Mêlant professionnels, amateurs, concerts improvisés mais aussi faisant la part belle à la danse de tous les horizons, la fête a régalé un public particulièrement nombreux qui n'aura pas reçu une seule goutte d'eau mais quantité de bonnes ondes. De quoi commencer l'été dans les meilleures conditions.

Fete de la musique 2Toute la soirée, les concerts se sont enchaînés dans le centre de la ville. Il y avait bien sûr les concerts organisés sur différentes scènes et dans les cafés mais il y avait aussi, et c'est bien là la nature première de l'événement, beaucoup de concerts improvisés par des amateurs qui trouvent ce soir-là une occasion unique de se produire. Dans les rues de la République, lieutenant-colonel Farro, Majour ou encore Carnot, ils sont là, sur un rebord de marche, entouré de quelques passants ou au beau milieu d'une rue noyée dans la masse de spectateurs.

Fete de la musique 2011 au CivoireLe gros des mélomanes a déambulé entre le parvis de la collégiale où beaucoup de monde était attroupé pour déguster le concert de l'harmonie municipale Sainte-Cécile, la place Jean-Marie Dauzier où la danse était mise à l'honneur et le Civoire. On le pressentait, le groupe Hot Gang aura fait vibrer une place qui n'a pas désempli et même à plus de minuit, les spectateurs reprenaient encore les refrains d'ACDC ou de Shakira joliment servis jusqu'à une heure du matin par le groupe Louxor. Le parvis du théâtre, la nouvelle scène de cette année, a lui aussi servi du bon son: du rock, du vrai, avec Goliath notamment.

Fete de la musique 3Du monde, il y en avait, et beaucoup hier soir ! Jusqu'à la première heure du 22 juin, la rue Toulzac n'a pas désempli et ce n'est pas la seule. En atteste l'exclamation d'une mère de famille au milieu du brouhaha: "Le premier qui trouve un café pour s'asseoir, il le dit !" Puis tout doucement, la fête qui a brillé de mille feux et retenti d'autant de notes, s'est éteinte sur les rythmes roots rap et R'n'B du côté de la place Dauzier.

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011

Fete de la musique 2011