Actualités

Antoine Rousselie à la tête de l’Office public de l’habitat

  • Publié le 30/06/2011 à 16:01
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Antoine Rousselie"Ce matin à 11h, le conseil d'administration a voté à l'unanimité la nomination d'Antoine Rousselie comme directeur général de l'office public de l'habitat." Une annonce faite par le maire, président de l'office, en amont du conseil municipal de ce soir. Le nouveau patron a notamment été directeur de cabinet de l'ancien maire Bernard Murat, directeur de l'Agglo puis s'est impliqué dans le groupe AT Ingénierie et F3R.



Le dialogue était rompu entre le personnel et Georges Martinez. N'étant plus en mesure d'assurer son rôle de directeur général dans un Officeau statut désormais mixte public-privé, ce dernier a finalement choisi de démissionner vendredi dernier. Ce matin, le conseil d'administration en réunion exceptionnelle a approuvé à l'unanimité la candidature d'Antoine Rousselie et lui a donné sa lettre de mission.

Une feuille de route à la dimension du nouveau directeur qui pourra puiser dans ses compétences multiples. Déjà de part sa formation supérieure: prépa St-Cyr, sciences po à Paris, DEA de stratégie à Paris Dauphine. Puis ensuite par sa carrière: Antoine Rousselie a été aide de camp du général commandant la Force action rapide et développé par la suite une large expérience en organisation et management à travers diverses structures, sans oublier son implication sociale comme président de l'association ADOM 19, une structure de maintien à domicile. Il prendra ses fonctions le 6 juillet prochain. Une arrivée qui devrait calmer les tensions.

Le nouveau patron devra "rétablir le dialogue social, obtenir des résultats rapides dans le démarrage des chantiers de réhabilitation et de construction, notamment de l'opération ANRU des Chapélies, faire un état des lieux de la gestion, mettre en place une tenue hebdomadaire d'un conseil de direction, assurer une présence nécessaire sur le terrain auprès des locataires comme du patrimoine, renforcer également la présence humaine auprès des locataires avec la réhabilitation des concierges et remettre en place une communication interne et externe digne de ce nom". Philippe Nauche en a profité pour réaffirmer sa confiance en son adjoint et vice-président Ahmed Menasri qui "donne entière satisfaction".