Actualités

Fabrice Ponthier, la musique s’est tue

  • Publié le 19/05/2009 à 10:08
  • Par brivemag.fr
Fabrice PonthierC’est avec une immense tristesse que nous avons appris hier soir lundi le décès de Fabrice Ponthier. Tous les amoureux de musiques actuelles connaissaient bien Fabrice qui, depuis de longues années travaillait au sein de l’ADIAM Corrèze, avec laquelle il avait participé au lancement et à la programmation du festival de musiques actuelles de Sédières.

Fabrice avait la musique chevillée au corps, un corps qui depuis son enfance le torturait. Malade des poumons et du cœur, il avait été greffé voilà près de trois mois… et jusqu’à hier soir, tous ses amis et ses proches gardaient l’espoir de le revoir, enfin, en bonne santé.
Nous garderons de lui le souvenir d’un homme courageux devant la maladie qu’il subissait au quotidien, d’un amoureux de culture qu’il aimait tant faire partager, d’un être dynamique et fraternel qui, dans sa lutte pour survivre nous livrait chaque jour une belle leçon de vie. Fabrice aurait eu 40 ans en octobre prochain.

Nous présentons à sa famille, ses proches et amis, nos plus sincères condoléances.

Une cérémonie réligieuse sera donnée à sa mémoire samedi 23 mai, en la cathédrale de Tulle.