Actualités

C’est beau un musée la nuit…

  • Publié le 19/05/2009 à 16:04
  • Par Michel DUBREUIL
nuit-des-musees1Dans le cadre de l'opération nationale La nuit des Musées, Labenche a ouvert ses portes à un public venu en nombre. Le thème de cette année était la Renaissance. L'occasion aussi de découvrir la nouvelle exposition du musée Le trait et la ligne dans l'art, de la préhistoire à nos jours .

La Nuit des musées fait partie des manifestations nuit-des-musees41populaires.  Cette 5e édition est venue le confirmer une fois de plus. Le musée Labenche a accueilli dans ses collections permanentes,  entre 19 h 30 et 1 heure du matin, 1.248 personnes. Parmi ces "visiteurs du soir", de nombreuses familles étaient venues découvrir le musée, certaines pour la première fois. C'est toute la spécificité de cette opération qui draine vers ces monuments un large public qui va "de la poussette à la béquille".

nuit-des-musees2Pour l'accueillir, le personnel du musée Labenche s'était mis en costumes d'époque. Les ménestriers de l'Ensemble Coccigrues, le choeur du Groupe Renaissance de Brive, et le quatuor Le concert des volutes venaient à chacune de leurs interventions aider les spectateurs à se mettre dans l'époque.

nuit-des-musees5674 personnes ont également profité de l'occasion pour aller visiter l'exposition consacrée au trait et à la ligne dans l'art, présentée dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Charles Darwin. Jusqu'au 30 septembre, elle propose au visiteur  de réfléchir sur une question passionnante: "y a-t-il évolution dans l'art?" Ont été réunies pour l'occasion de nombreuses pièces extraites des collections du musée, mais aussi de collections privées. Les oeuvres venues de l'Océanie, visibles grâce à François Milhaud, cotoyaient ainsi les dernières sculptures d'Olen. Une diversité qui soulignait la permanence et l'universalité de beaucoup d'interrogations humaines.